Un Jour, une Idée

Podcasts

7 juin 2018 : Le #BuzzDeLaCoupeDuMonde, tour d’horizons des infos insolites

pexels-photo-355952

Le #BuzzDeLaCoupeDuMonde par Louis-Marie Picard, chroniqueur du Journal de la Coupe du monde.

coupe du monde de foot 2018

Dans une semaine sera donné le coup d’envoi de la 21eme Coupe du monde en Russie. vous nous proposerai un journal. Les coulisses, les à cotés, des décryptages et des infos insolites. Une coupe du monde sans l’Italie, les Pays-Bas ou encore la Colombie.

Le hors-jeux de la semaine : Les mexicains Olé olé. 

Le hors-jeux de la semaine est une orgie. Le Mexique est au cœur d’un scandale. Avant de partir pour l’Europe, les joueurs de la sélection mexicaine ont organisé une orgie sexuelle qui a duré 24h rapporte une télé mexicaine. Ils ne seront pas sanctionné parce que comme l’indique le secrétaire générale de la fédération mexicaine de football : « Le secrétaire de la fédération qui dit : «Un jour de congé, c’est un jour de congé. Ce sont les risques que l’on prend avec la liberté». Traduction : Notre équipe a eu un comportement déplorable, mais pour les sanctions c’est trop tard à une semaine de la compétition. Préparation surprenante avant de commencer une Coupe du monde face à la Manschaft tenante du titre.

Le carton rouge : Messi pas le bienvenue en Israël 

L’argentine devait affronter Israel en match de préparation mais voila pour la fédération palestinienne a réclamé que Lionel Messi ne soit pas sur la feuille de match, non pas pour donner un coup de main à l’équipe israélienne mais parce qu’elle considère être un « outil politique ». Des militants de la cause palestinienne ont brandit des maillots ensanglantés du virtuose argentin devant le centre d’entraînement de l’Albiceleste. Le match a été annulé et la fédération israélienne a déposé plainte auprès de la FIFA contre la fédération palestinienne pour ce qu’elle considère être « du terrorisme footballistique ». Que ce monde ne tourne pas rond d’accord, mais de là à empêcher le ballon rond de rouler …

Le supporter de la semaine : Macron à Clairefontaine.

Passage obligé avant une Coupe du monde depuis Jacques Chirac, le chef de l’Etat est venu passer un moment convivial avec l’équipe de France. Supporter de l’OM il est un vrai mordu de foot et y allé de ses conseils. Il leur a dit que « une Coupe du monde réussie est une Coupe du monde gagnée ». Ce qui ne devrait absolument pas mettre la pression aux bleus de Didier Deschamps. Emmanuel Macron rêve d’un destin à la Jacques Chirac qui avait obtenu son record absolu de popularité (entre 63% et 68%) entre le Mondial 98 et l’Euro 2000, deux victoires des Bleus ! Et pourtant son sport favoris c’était plutôt le sumo. Sport où la France n’a jamais été flamboyant.

Du côté de Vladimir Poutine, sa popularité ne sera pas entachée par la Sbornaya, incapable de gagner depuis 7 matchs et dont la qualité de jeu confine au néant.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *