Mille questions à la foi

Podcasts

26 août 2020 : Louis Massignon, un mystique qu’on a oublié ?

pexels-photo-208425 (2)

41-PTfT7YtL._SX359_BO1204203200_-217x300Avec Manoël Penicaud auteur  de « Louis Massignon, le catholique musulman » Bayard.

Commentaires

  1. S’il est autorisé un commentaire, sans avoir lu l’ouvrage présenté dans cette émission…

    Certes l’homme, Massignon, est multiple, ou selon l’invité, « transversal ».

    Cette émission, en disant beaucoup de choses, s’égare de temps à autre et opère des mélanges, voire se contredit.
    (…)
    * Qu’est-ce qui permet de dire qu’ »à cette époque [celle de Massignon], l’homosexualité était considérée comme un péché important »… et ne le serait plus aujourd’hui ?

    * Comment est-il possible de dire une énormité pareille : qu’ « une passion en remplace une autre » chez Massignon entre des expériences homosexuelles et, par sa conversion, un contrôle des désirs, un vœu de chasteté ? Est-ce sérieux ?

    * L’invité se contredit d’ailleurs puisqu’il dit à juste titre que les années d’incroyance de Massignon correspondent à ses années expériences homosexuelles, notamment en Égypte.

    * Et puis pourquoi vouloir réécrire à sa place en le transposant à aujourd’hui son cheminement qui est celui, pour lui, de considérer qu’il a péché. Et en plus, il prie pour le salut de son prochain, prêt à donner sa vie, en « substitution ».

    N’examinons pas ce parcours d’un point de vie historique et naturaliste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *