Le Grand Témoin 7h30

Podcasts

28 octobre 2020 : Michel de Rosen, chef d’entreprise, préside des conseils d’administration de sociétés industrielles. Auteur de « L’égalité, un fantasme français » (Tallandier)

thumbnail_Louis Daufresne

egalite-fantasme-crgMichel de Rosen, chef d’entreprise, préside des conseils d’administration de sociétés industrielles. Auteur de « L’égalité, un fantasme français » (Tallandier)

LGT 28 octobre

Commentaires

  1. On déplore que les France soit un pays de castes. Oui, mais qui en souffre ? Je pense que ce sont les personnes les plus capables, les personnes qui par leur travail pourraient accéder à des castes supérieures et non pas, évidemment, les personnes les moins capables qui malgrè tout leur travail ne pourraient rien obtenir de mieux. Dans notre société technique, la qualité essentielle est le quotient intellectuel qui seul permettra d’acquérir les qualifications nécessaires.
    Tout le problème de la France par rapport à d’autres pays serait celui-ci que ces personnes si elles viennent de milieux modestes, étrangers, etc. n’auraient pas la possibilité de faire valoir leur talent pour accéder aux classes supérieures. Alors qu’à contrario même un moins capable s’il est né dans une classe supérieure aurait toutes les chances d’y rester.
    Est-ce un drame pour les membres des classes intellectuelles inférieures ? La fameuse égalité des chances ne les concerne pas. Par contre, ce qu’il faut pour eux, c’est une société plus humaine et qui leur assure de quoi vivre même quand les progrès techniques suppriment les sources de revenus qui seules leur étaient accessibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *