Le Grand Témoin 7h30

Podcasts

25/11/2019 : Bruno Durieux, polytechnicien, inspecteur des finances, ancien ministre, maire de Grignan (26). Auteur de « Contre l’écologisme » (Fallois)

thumbnail_Louis Daufresne

Bruno Durieux, polytechnicien, inspecteur des finances, ancien ministre, maire de Grignan (26). Auteur de « Contre l’écologisme » (Fallois)

Bruno Durieux

Commentaires

  1. Bruno Durieux ne tient pas compte du pic pétrolier atteint depuis 2008 et contrairement à ce qu’il affirme, les scénarios du rapport Meadows se révèlent avoir prévu correctement l’évolution observée depuis. une décroissance du PIB par tête est inévitable.
    Le principe de précaution nous oblige à nous prémunir autant que possible contre un effondrement systèmique, ce qui rejoint la recommandation de frugalité du pape François dans Laudato si.

  2. Entretien affligeant de la part d’un si haut responsable politique. Fustiger les idéologies qui le dérangent, sans voir que l’ultra-libéralisme spéculatif qu’il défend est aussi une idéologie destructrice.
    Il faudrait qu’il enlève la poutre qu’il a dans l’oeil et qu’il se convertisse à Laudato Si’, avec humilité.

  3. Ok boomer
    https://radionotredame.net/emissions/legrandtemoin/25-11-2019/#

    1ère partie:
    Bruno Durieux

    1’58 : “il n’y a pas d’urgence”…. Il faut juste diviser par 6 en 20 ans nos émissions, mais sinon tout va bien madame la Marquise….

    Quand il évoque l’optimum médiéval pour faire croire qu’on ne sait pas vraiment fonctionne le climat alors que les cycles de Milankovitch sont connus depuis 1970….et ils expliquent parfaitement les variations de température.

    Plus d’infos dans ma synthèse

    “Je pense que l’homme est partiellement responsable”
    Certes en 1995, le GIEC était sûr qu’à 50% mais aujourd’hui ils sont à 95% sûrs (paragraphe “Pourquoi ces changements?” que c’est bien l’homme à l’origine comme on peut le voir sur l’image ci-dessous.

    Il parle de la météo à Grignan donc il confond météo et climat….bref, il compare des choux et des carottes.

    4’25 les prévisions du GIEC ont toujours été en deça…

    Il se dit économiste ce qui serait gage de sérieux mais l’économie mondiale est assis sur un postulat faux : « Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques »15

    A regarder d’urgence: > vidéo de Jancovici

    5’39 Prenons des mesures pour réduire le CO2, donc pro nucléaire : ce qui me paraît cohérent.
    Il a signé la pétition contre l’urgence écologique pour rappeler que le CO2 n’est pas la seule cause (sauf que le GIEC dit exactement l’inverse à 95% de probabilité)

    Réduire les émissions CO2 = décroisance…. Étroitement corrélé CO2 / PIB,

    Le club de Rome,

    ne parle pas de 2000 pour la fin du pétrole mais entre 2020 Et 2030, et l’actualisation de 2010 a prouvé tout ça …

    11’35 exemple sur les chemises de Nicolas Hulot, ma voiture sacrée…les gens sont capables, >NON, c’est faux, argument de l’ADEME…qui montre que 25% des français pensent encore que tout est naturel (sûrement à cause de “personnalité comme Durieux)

    “Que l’on les laisse s’organiser un peu tout seul pour le climat”
    > voilà ce qu’il faudrait faire, je doute qu’il soit capable de s’organiser tout seul…

    Courbe de la population sur l’argument des enfants
    > équation de Kaya à comprendre

    2ème partie:
    Il part sur les OGM / pesticide qui ne sont pas des sujets climats et qui sont effectivement beaucoup plus idéologiques….
    Il “croit” à la croissance verte, donc il confirme qu’il n’est pas économiste mais un croyant. Bizarre car dans la 1ère partie il disait que le CO2 et le PIB sont intimement liés donc il ment, la croissance verte n’existe pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *