En Quête de Sens

Podcasts

2/12/2019 : Pourquoi le sport est un outil de résilience ?

Geneviève del Marmol

« Esprit sain dans un corps sain » disaient déjà les romains, les bienfaits du sports sur notre santé et sur notre moral ne sont plus à démontrer.  Mais le sport est aussi un moyen de rebondir et de renouer avec l’équilibre ou la réussite après la maladie, la défaite, les échecs personnels.  Et les sportifs de haut niveau ont beaucoup à nous apprendre sur ce qui permet de surmonter l’adversité.   Pourquoi le sport est-il  un outil de résilience ? C’est notre conversation du jour dans En Quête de Sens

Philippe Bouhours, psychiatre, spécialisé en thérapie comportementale et cognitive, co-auteur de « Sport et résilience » (Odile Jacob)

Caroline François, historienne, spécialiste de la question du sport et de la Shoah  co-auteur du livre

 

Commentaires

  1. Les intervenants insistent sur l’utilité d’un coach. Oui sans doute. Mais quand on n’est pas un surdoué du sport, le coach c’est 70 euros par heure.

  2. Là j’entends le témoignage d’un champion handicapé. Sans doute est-ce remarquable. Mais ce n’est pas la même chose d’être handicapé quand on est surdoué et quand on n’est pas surdoué. Car le handicapé surdoué aura forcément plus de capacités de résilience que le handicapé non surdoué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *