En Quête de Sens

Podcasts

1 avril 2019 : pour ou contre le changement d’heure ?

Marie-Ange de Montesquieu 3

imagePeut être pour la dernière fois, nous venons de changer d’heure pour passer comme chaque fin mars à l’heure dite d’été ! Alors que le Parlement vient de valider la fin du changement d’heure en 2021 pour l’Union européenne sans autre précision! A charge aux pays de choisir et de ratifier ou pas ! Les français eux-même consultés, s’étaient prononcés pour la fin du changement au profit de l’heure d’été !  Alors quel impact, quels sont les avantages et les inconvénients pour la vie quotidienne mais surtout pour notre métabolisme et celui des animaux ! Analyses au micro de Sophie Nouaille avec :

  • Joëlle Adrien : neurobiologiste, directrice de recherche à l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale), spécialiste du sommeil
  • Laetitia Moreau-Gabarain :  ingénieur agronome, présidente de l’association “Ached”, contre l’heure d’été

Quelques témoignages d’auditeurs et internautes : 

J’ai une très nette préférence pour l’heure d’été… en été.
C’est vrai qu’à la réflexion si on a l’heure d’été en hiver on n’en finira pas de voir le jour dans les régions de l’Ouest, pas avant 10h, paraît-il pour Brest. C’est ma seule réserve. Le changement d’heure ne me gêne pas du tout, je le garderais bien.

Moi, c’est l’heure d’hiver que je préfère. Plus équilibrée. Plus équilibrante.

Ici dans ma campagne de touraine, les paysans préfèrent l’heure d’hiver, plus proche de celle du soleil, mieux pour les animaux. Perso, j’aime l’heure d’été qui nous laisse de belles soirées mais les matins l’hiver seront rudes si on garde l’heure d’été. Dilemme !

Je préfère l’heure d’été. Les soirées seront courtes, surtout dans l’est , en été si on garde l’heure d’hiver.

J’avoue que le changement d’heure de cette nuit m’a fait ni chaud, ni froid. Je m’adapte… S’il faut choisir, je préfère l’heure d’hiver juste parce qu’on me redonne une heure pour dormir.

C’était le point de vue de l’édition de Ouest-france de ce week-end, où Marc Le Fur souligne que ce choix heure hiver/été c’est le choix entre le travail ou le loisir, de la France des métropoles [urbaines] ou des territoires [ruraux]. Le plaisir de boire un verre tard en terrasse versus l’adaptation au rythme de la nature et des animaux ? Le choix de personnes pour qui travailler dans un bureau ne change rien ou celui des personnes pour qui cela va avoir des conséquences rudes ?

Je trouve dommage que l’on arrête cette alternance hiver/été. Elle ne m’a jamais gêné. Du coup, choisir l’une ou l’autre n’est pas sans inconvénients. Jour trop tard en hiver si on garde l’heure d’été, perte des belles soirées d’été si on garde l’heure divers. Le mieux serait un compromis avec une demi-heure ! De toute façon du moment que chaque état d’Europe va choisir son heure, une demi heure de plus ou de moins ce n’est pas très grave !!!

Moi aussi je préfère l’heure d hiver même si au moment de l’arrivée de l’heure d été j’ai l’impression de voir venir le printemps… Sans doute un souvenir de jeunesse lorsque ce changement a été instauré… Les soirées de printemps étaient si joyeuses

Commentaires

  1. Vos invités sont pleins de bons sens et leurs arguments sont sans appel en faveur d’une heure unique en UTC +1, voire UTC.
    Mais je doute que la position qu’ils défendent soit retenue par les pouvoirs publics qui vont une fois de plus aller dans le sens de la courte majorité de ceux qui ne pensent qu’à se coucher tard… sans réfléchir aux conséquences néfastes de l’heure d’été.
    Le sondage en ligne était compliqué et biaisé. L’hiver à Brest était comparé à l’été à Strasbourg. Il fallait bien réfléchir avant de cliquer et surtout être familier de la notion d’UTC.
    Les soirées à la télévision ne débutent pas à 21h, mais à 21h15 à cause des plages de publicité qui s’étendent de plus en plus longtemps.

  2. Il faut savoir que c’est la même heure officielle à l’est De la Hongrie ou de la Pologne et à l’ouest de l’Espagne, alors qu’il y a 2heures 20’ de différence au soleil.
    Alors quand les hongrois vote pour l’heure d’ete Ça reviens à voter pour l’heure d’hiver Moins 1 heure, et entre Strasbourg et Ouessant il y a 55 minutes au soleil, donc quand un strasbourgeois vote pour l’heure d’ete Ça reviens à voter pour l’heure d’hiver pour un Breton.

  3. A l’heure où on ne vante que le bio et le retour à la nature, il convient de remettre la France à l’heure UTC tout simplement. Nous serons alors en moyenne à l’heure du soleil comme beaucoup de pays dans le monde.

  4. 1-La consultation par l’assemblée nationale n’a fait pas l’objet d’une information sérieuse. Je n’en ai été informé qu’à la fin, par hasard.
    2-Je suis contre l’heure d’été ( Heure solaire +2) car si elle est adoptée:
    A- nous vivrons dans la pénombre ou l’obscurité jusqu’à 9h ou 9h30 du matin de novembre à fevrier. Nous serons complètement decalés.
    B-en raison des périodes de canicule qui s’étendent les soirées d’été deviennent de plus en plus étouffantes et fatigantes. A dix huit heures il fait encore très chaud, les heures de rafraichissement bienfaisant se rétrecissent, les heures de repos nocturne aussi. D’où fatigue.
    Merci pour votre émission, qui se demarque heureusement du conformisme ambiant.
    Jean Dupuis.

  5. SELON LE SYSTEME DES TEMPS UNIVERSELS COORDONNES,SCIENTIFIQUE ET DONC ETHIQUE, LE FUSEAU GEOGRAPHIQUE DE L’EUROPE DE L’OUEST ET DONC DES PAYS MEMBRES SUIVANTS: BELGIQUE,ESPAGNE,FRANCE,GRANDE BRETAGNE,IRLANDE, LUXEMBOURG,PAYS-BAS,PORTUGAL, EST GMT/UTC 0

    COMMUNIQUE DE PRESSE SUR LA CONSULTATION CONCERNANT LA FIN DU CHANGEMENT D’HEURE.

    La Commission des affaires européennes de l’Assemblée nationale a lancé une Consultation soit disant « citoyenne », en ligne du 4 février au 3 mars,sans informations préalables sur les conséquences sanitaires, environnementales et pécuniaires de maintenir GMT/UTC+2 toute l’année et en excluant de fait une grande partie de la population car beaucoup n’ont pas su cette Consultation, n’ont pas pu participer car non connectés ou ont capitulé devant la complexité technocratique de certaines questions! Le travail de pédagogie n’a pas été fait notamment sur la grave dette de sommeil, l’été, et encore plus de dépression saisonnière, l’hiver, qui découleraient de cette « double peine ».

    Cette Consultation qui « aurait reçu » plus deux millions de réponses est sans valeur.

    « Les répondants n’ont pas répondu à la question: «Préférez-vous l’heure d’hiver ou l’heure d’été?», car ils ont interprété cette question comme:«Préférez-vous l’hiver ou l’été?» et évidemment,tout le monde ressent l’été de façon plus positive » (voir les déclarations des spécialistes du sommeil).

    Chacun pouvait participer autant de fois qu’il le voulait, de manière anonyme, de n’importe où, quel que soit son âge, encouragé de surcroît par la publication de résultats officieux.En effet dès le 17 février, des » fuites » dans les médias se sont ajoutées à la désinformation préalable, avec incitation à répondre GMT/UTC+2! Face à ce « bourrage des urnes » nous avons donc,à l’instar de l’ACHED (Association contre l’heure d’été double), demandé l’annulation de cette Consultation à la Présidente de la Commission dont nous espérons vivement une réponse circonstanciée.

    « A plus de 59%, les Français ont choisi massivement l’heure d’été toute l’année », répètent les médias. Quel aplomb!: 59,17% soit 1.256.297 Français, donc moins de 3% du corps électoral qui est de 47 millions!

    Selon les TEMPS UNIVERSELS COORDONNES, la France doit respecter l’heure de son fuseau géographique, ou en compromis UTC+1 qui est l’heure standard de Berlin (voir carte). Le ​Conseil de l’Europe ​en 1999 puis le Sénat français en 2001 appuyés, en 2018, par la Société européenne des chronobiologistes, ont demandé aux gouvernements successifs de cesser d’appliquer UTC+2 qui nous imposent arbitrairement depuis 1976 de vivre, printemps et été, à l’heure de Kiev… soit deux heures d’avance sur notre heure standard GMT/UTC 0 et toutes les innombrables conséquences sur la santé, la pollution,le gaspillage d’énergie et la question capitale du climat.

    Ne nous laissons pas abuser par les résultats trompeurs de cette Consultation,qui déshonorent la vie démocratique et ne correspondent pas aux attentes légitimes du Peuple français (67 millions) en matière d’heure vraie!
    ASSOCIATION LA MERIDIENNE

    Par manque de sommeil, un Français sur quatre somnole dans la journée
    Voilà un article du Monde sur les consultations récentes en ligne:
    https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/03/15/pourquoi-est-il-si-difficile-de-tirer-des-conclusions-des-consultations-en-ligne_5436808_3224.html

    Cyberaction LA MERIDIENNE et l’ACHED, en partenariat avec CYBERACTEURS
    https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/necherchonsplusmidiaquatorzeheures-2557.html

  6. ELECTIONS EUROPEENNES: LETTRE OUVERTE DE L’ASSOCIATION RETOUR A L’HEURE MERIDIENNE AUX CANDIDATS

    Mesdames et Messieurs les Candidats,

    Par avance, nous vous remercions de l’attention que vous porterez à la lettre ouverte de notre Association LA MERIDIENNE.

    Le système universel des fuseaux horaires a été inventé pour faciliter les communications et promouvoir une économie plus performante, car les êtres humains et la Terre y sont respectés dans leurs rythmes naturels.Le choix de l’heure est crucial dans une journée de 24 heures: 8 heures de sommeil, 8 heures de travail, 8 heures pour la famille et les loisirs.

    Après le vote du 8 février 2018, le Parlement européen a voté le 26 mars la fin du changement d’heure en 2021,s’appuyant sur des pétitions, des initiatives citoyennes et des questions parlementaires. C’est déjà ça pour en finir avec la chrono-rupture générée par le changement d’heure, mais attention le 2ème écueil est l’avancement de l’heure toute l’année par rapport à l’heure du fuseau horaire (3 fuseaux en Europe UTC,UTC+1, UTC+2, voir carte)!

    De multiples travaux scientifiques européens et mondiaux, dont ceux de la Société européenne des rythmes biologiques (Nobel 2017 de médecine sur l’horloge biologique), la Recommandation1432 (19.1) du Conseil de l’Europe, le rapport du Sénat de 1996 et les derniers rapports du GIEC dont celui de la biodiversité (2018/2019) convergent et confirment que notre biologie et l’environnement ne s’adaptent pas aux heures avancées, d’où:

    – Perte de repères spatio-temporels. – Réveil précoce et privation de l’irremplaçable lumière naturelle du matin, d’où dette de sommeil cumulée,stress,instabilité d’humeur, incivilités,surconsommation de psychotropes, diabète de type 2,aggravation des risques cardio-vasculaires etc… Le soir, il faut 2 h d’obscurité pour que la mélatonine puisse déclencher le sommeil! – Non-respect du midi solaire, d’où mélanomes, médicaments pris à la mauvaise heure (effets secondaires, toxicité) etc… – Vie familiale et socio-professionnelle perturbée, fatigue de tous: élèves et adultes; maints domaines sont pénalisés: travailleurs du matin, de plein air, agriculture, bâtiment, hôtellerie, restauration. – Accidents du travail,de la route en hiver,baisse de vigilance, détérioration des conditions atmosphériques. – Environnement: Pics d’ozone (O3 puissant gaz à effet de serre, PAN…) dûs à la circulation et à l’activité industrielle qui commencent plus tôt: les polluants réagissent plus longtemps sous la lumière solaire pour former des photo oxydants. D’où réchauffement climatique ,sécheresse, dégâts à la végétation,augmentation des allergies(plus de pollen dans l’air), aggravation des épisodes caniculaires et tous leurs méfaits. – Gaspillage d’énergie (électricité et carburants) car chauffage,clim,ventilation et augmentation du trafic avec les longues soirées. – Prévisions météo erronées, grand écart de températures entre les matinées et les après-midis, particulièrement aux intersaisons. – Le coût global « Santé » est de 131 milliards d’euros par an en Europe (Audition des experts du sommeil au Parlement Européen le 24/03/2015). Beaucoup plus si l’on y ajoute le coût de la très préoccupante pollution à l’ozone (O3) et aux particules fines! Pollution de l’air en Europe, entre 330 et 940 milliards d’euros selon la Commission européenne: https://www.vie-publique.fr/…/cour-comptes-europeenne-pollution-atmospherique-pr…

    En conséquence,c’est l’avance arbitraire de l’heure au printemps qu’il faut supprimer dans toute l’UE. De plus les Espagnols, les Français et les habitants du Benelux auraient même intérêt à reprendre l’heure de leur fuseau UTC/GMT+0, car en « période hiver » ils sont à l’heure d’été de l’Europe de l’Ouest UTC/GMT+1, contrairement aux habitants des 23 autres Etats membres qui retrouvent, eux,leur heure solaire, l’Islande ne changeant jamais d’heure (voir carte).

    Le site du Sénat français au service des citoyens dénonce l’absurdité que serait l’avance permanente de 2 heures sur notre heure solaire particulièrement en hiver,l’obscurité et les températures froides jusqu’à 10h du matin et davantage à l’Ouest (explosion des dépenses d’énergie), soit bien après le commencement des activités, notamment celui des horaires scolaires,atteintes à l’environnement en période estivale etc…! Cela serait bien pire que le système actuel et ce serait du jamais vu au monde.

    Nous tenons à vous rappeler que les résultats de la pseudo Consultation du 4 février au 3 mars derniers (moins de 3% du corps électoral des 47 millions de Français!), sans informations préalables sur les conséquences sanitaires, environnementales et de maintenir GMT/UTC+2 toute l’année,excluant de fait une grande partie de la population, rendent celle-ci inexploitable et sans valeur.

    En effet, chacun pouvait participer autant de fois qu’il le voulait, de manière anonyme, de n’importe où, encouragé de surcroît par la publication de résultats officieux.

    Ne nous laissons pas abuser par les résultats trompeurs de cette Consultation, qui déshonorent la vie démocratique et ne correspondent pas aux attentes légitimes du Peuple français (67 millions) en matière d’heure vraie!

    En France, »Chercher midi à quatorze heures », on y a déjà eu droit hélas, entre 1940-1945. En 1976, nos élites dirigeantes nous ont arbitrairement imposé l’heure d’été double et … 58 réacteurs nucléaires, pour de prétendues économies d’énergie…Puis en 1976-1980, elles ont entraîné dans ce choix irresponsable, le Benelux et l’Espagne,dont le fuseau de référence est le même que le nôtre, celui de l’Europe de l’Ouest (GMT/UTC, méridien de Greenwich) et non pas celui de l’Europe centrale.

    Une grande majorité n’a jamais voulu vivre avec cette « double heure d’été » 7 mois sur 12, toujours vivement contestée par la population depuis 43 ans.

    En aucun cas nous ne saurions envisager un système avec deux heures d’avance sur notre heure solaire toute l’année,revenons toute l’année à l’heure la plus proche de l’heure GMT/UTC 0 de notre méridien origine: c’est une priorité indiscutable!

    La Société européenne des rythmes biologiques a prévenu: nous sommes tous des êtres solaires, le meilleur choix de l’heure légale est le maintien de l’heure du fuseau horaire pour retrouver une société européenne physiologiquement et psychologiquement plus équilibrée, la population étant alors en meilleure santé (moins de cancers, de dépressions …plus de bonne humeur, d’envie d’entreprendre…).

    Notre souhait est la bonne heure! Nous en portons la responsabilité pour les générations futures (Art 1 – Charte de l’Environnement 01/03/2005)!

    Nous sollicitons donc votre engagement, si vous êtes élus, sur cette question capitale de vie quotidienne :pour la Santé publique,pour les économies d’énergie et, de toute urgence, pour le climat!!!

    Nous vous remercions de votre réponse afin que nous puissions exprimer notre suffrage au vote du 26 mai.

    Nous vous prions de recevoir, Mesdames et Messieurs les Candidats,nos salutations citoyennes.

    LA MERIDIENNE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *