Ecoute dans la nuit

Podcasts

14 mars 2018 : Père Guy GILBERT (prêtre, éducateur)

20190430_162651 (2)

Père Guy GILBERT (prêtre, éducateur).

Ecoute dans la nuit - semaine 11 PAD

Commentaires

  1. Merci de retrouver le cher Pére Guy Gilbert sur les ondes de Radio Notre Dame.
    Continuez a nous régaler avec votre esprit.
    William.

  2. En remerciement de ta carte retraçant ton homélie à Tulle du 06/02/2018,je t’envois mes voeux en prière, secrète? de longue vie.
    Ta verve étincelante à écoute dans la nuit que l’on discerne nettement sur notre radio réveil nous ravit et nous remplit de joie.
    Ma femme et moi à l’heure de notre prière du soir restons attentifs à 22 heures le mercredi même si l’heure est de sommeiller.
    Nous avons suivi le débat sur le chemin de croix à adapter pour notre vie de tous les jours.
    Nous avons apprécié la voix claire de la non voyante qui nous avait accompagnée à Jérusalem le 11 novembre dernier.
    Un souvenir de prières, de visites des lieux saints, de marches, de clichés qui explosent encore dans notre vie.
    Pour toi 35 années ont passé depuis ta dernière visite, c’est un aveu de circonstances.
    J’ai l’option de téléphoner à ton émission, mais une préparation s’impose pour ne pas raconter n’importe quoi.
    Enfin as tu retrouvé ton aube égarée à Jérusalem?
    Que de merveilleux souvenirs et qu’elle audace!

  3. Bonjour,
    Depuis plusieurs semaines nous n’avons que 50 minutes
    de l’émission du Père Guy Gilbert en podcasts
    Pourriez-vous résoudre ce problème
    Merci, Anita Hameau

  4. Bonsoir Guy,
    Un grand merci pour ton dévouement pour les jeunes délaissés ainsi que les réflexions si pertinentes que tu nous exposes dans ces émissions.
    Je rêve d’une église où tous les prêtres seraient comme toi. Bien sûr, j’aime bien ceux de mon secteur mais toi, tu as si bien compris le message du Christ, tu l’appliques avec tant de volonté, quel bel exemple tu es pour moi, et quel encouragement à te suivre tu nous donnes.
    Je regrette de ne pas d’avoir près d’ici.
    Grand merci à toi, surtout ne change jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *