Ecoute dans la nuit

Podcasts

7/01/2020 : Le festival du beau : « Espérer contre toute espérance »

Louis-Auxile

Vinz le mariachi, chanteur et compositeur, Clémentine Stépanoff, comédienne et chanteuse, Bruno Martin guitariste et compositeur, et Paul Kichilov, peintre, graveur et orthodoxe     

 

Commentaires

  1. Récemment dans une énorme exposition du Grand palais: Art en Capitale, des milliers de tableaux de tous niveaux étaient présentés sur les cimaises. Je parcourais intéressée mais légèrement blasée lorsque je fus saisie par une copie ( ce qui normalement est interdit dans ce type d’exposition, mais peut-être les commissaires de l’expo ne connaissaient pas l’original)
    C’était l’Agneau de Dieu de Zurbaran, il est attaché par les pattes, agonisant sur une table démuni, esclave, mourant, toute la violence du monde contre l’innocence la plus totale. Une bouffée d’émotion me submergea, ce pauvre agneau si fragile et détruit dans cet univers si contemporain et si superficiel ou la flatterie règne malgré l’art. C’était le Christ sacrifié , caché dans cet agneau que peu avait du reconnaître.
    Peintre et copiste moi-même, j’ai pris mes pinceaux pour le garder à mon tour, mais en petit format sur ma table de nuit,
    tout proche de moi.

  2. bonne année et bonsoir,
    puis-je avoir le podcast car je suis arrivée chez moi dans les dernières minutes, quand même entendre chanter, parler du Festival Du Beau à Paris quand j’allume la radio-Présence ce soir tard à Figeac revenant de la soirée 0 du 3ème Parcours Alpha de Figeac: )le doigt de Dieu est sympathique: j’ai aussi besoin de faire entendre l’émission à quelques personnes d’ici (Lot Aveyron) qui pourraient prier pour le Festival Du Beau et peut-être aller à Paris pour cela.
    MERCI PAR AVANCE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *