le direct Musique sacrée

Soirées envoûtantes à la Philharmonie de Paris

Les concerts de La Philharmonie offrent toujours des moments d’émotion, surtout en ce temps particulier. Les concerts sont susceptibles d’être annulés, reportés ou modifiés. Consultez régulièrement le site de la Philharmonie

Opéra en concert et concert vocal 

La Khovanchtchina de Moussorgski

Un opéra russe poignant interprété par des musiciens russes de haute volée.

Orchestre et chœur de Mariinsky, direction : Valery Gergiev

Avec : Yulia Matochkina (Marfa), Yevgeny Akimov (Prince Andrei Khovansky), Mikhail Petrenko (prince Ivan Khovansky)…

– Dimanche 4 octobre à 17h30, Grande Salle Pierre Boulez

 

Requiem de Mozart

Le Requiem de Mozart, le plus célèbre des requiems de tous les temps, d’une beauté époustouflante, est précédé d’une œuvre nouvelle de Clara Olivares.

Avec : Mari Erikson (soprano), Aude Extremo (mezzo-soprano), Julien Behr (ténor), Yannis François (basse) ; Orchestre de chambre de Paris, chœur de la Radio Lettone, direction : Lars Vogt

– Lundi 5 octobre à 20h30, Grande Salle Pierre Boulez

 

Anna Netrebko “Day and Night”

La star Anna Netrebko chante des romances russes, des mélodies, lieder et songs ainsi que des airs d’opéras. Une soirée inoubliable !

– Mercredi 11 novembre à 20h30, Grande Salle Pierre Boulez

 

Cecilia Bartoli

Après son apparition en décembre 2018 et en décembre 2019, la diva revient à la Philharmonie avec des airs d’opéras baroques et bel canto.

– Dimanche 29 novembre à 16h30, Grande Salle Pierre Boulez


Orchestre

 

Petrouchka de Stravinsky

Un programme réjouissant avec des œuvres russes hautes en couleurs du début du XXe siècles par l’orchestre Les Dissonances (violon et direction artistique : David Grimal). En première partie, le Concerto pour violon n° 1 et extraits de la suite n° 1 de Roméo et Juliette de Prokofiev.

– Mardi 6 octobre à 20h30, Grande Salle Pierre Boulez

 

L’Orchestre de Paris accueille Gautier Capuçon

Le Concerto pour violoncelle d’Elgar sera joué par le grand violoncelliste Gautier Capuçon avant d’entendre la célèbre Symphonie « du nouveau monde » de Dvorak sous la direction de Jakub Hrusa.

– Mercredi 7 et jeudi 8 octobre à 20h30, Grande Salle Pierre Boulez

 

Œuvres parisiennes de Haydn et de Mozart par Les Arts Florissants

William Christie et Les Arts Florissants abordent les œuvres de la période classique : Symphonies « parisiennes » n° 84 et 87 de Haydn et le Concerto pour piano n° 18 de Mozart, avec le formidable pianofortiste Christian Bezuidenhout.

– Lundi 26 octobre à 20h30, Salle des Concerts – Cité de la musique

 

Tonhalle Zürich / Paavo Järvi

L’ancien directeur musical de l’orchestre de Paris, Paavo Järvi revient à La Philharmonie avec l’excellent Tonhalle Orchester Zürich avec la Symphonie n° 9 de Mahler.

– Lundi 9 novembre à 20h30, Grande Salle Pierre Boulez

 

Beethoven par Barenboim

Daniel Barenboim dirige le Staatskapelle Berlin dans une nouvelle intégrale des Symphonies de Beethoven.

– Vendredi 6 novembre (n° 1, 8, 5) à 20h30, Grande Salle Pierre Boulez

– Samedi 7 novembre (n° 4 et 3 « héroïque ») à 20h30, Grande Salle Pierre Boulez

– Dimanche 8 novembre (n° 6 « Pastorale » et 7) à 18h, Grande Salle Pierre Boulez

– Mardi 10 novembre (n° 2 et 9 « Hymne à la joie » avec le chœur de l’Orchestre de Paris) à 20h30, Grande Salle Pierre Boulez

 

La Résurrection de Mahler par Orchestre de Paris / Klaus Makela

Le nouveau chef de l’Orchestre de Paris s’attaque à un monument du répertoire symphonique : la Symphonie n° 2 « Résurrection » de Mahler. Avec Mari Eriksmoen (soprano), Elisabeth Kulman (mezzo-soprano) et le chœur de l’Orchestre de Paris, Lionel Saw (chef de chœur)

Mercredi 18 et jeudi 19 novembre à 20h30, Grande Salle Pierre Boulez

 

Martha Argerich / Chamber Orchestra of Europe / Vladimir Jurowski

Deux grands musiciens avec un excellent orchestre dans un programme Beethoven (Concerto n° 2) et Schubert (« La Grande ») ; Que peut-on demander de plus ?

– Mercredi 25 novembre à 20h30, Grande Salle Pierre Boulez

 

Orchestre national des jeunes de Russie / Gergiev

Soucieux de faire connaître les jeunes talents, Valery Gergiev présente quelques-uns des interprètes les plus en vue, dont le français Alexandre Kantorow, 1er prix du piano au très prestigieux Concours Tchaïkovsky en 2019.

– Lundi 30 novembre à 20h30, Grande Salle Pierre Boulez


Piano

 

Deux concertos pour piano de Mozart par Hélène Grimaud

La pianiste Hélène Grimaud revient avec les 19e et 20e Concertos de Mozart, accompagnée de Camerata Salzburg. L’orchestre jouera également l’arrangement pour cordes du Quatuor op. 95 de Beethoven par Gustav Mahler.

– Lundi 12 octobre à 20h30, Grande Salle Pierre Boulez

 

Alexandre Tharaud

Sur deux jours, Alexandre Tharaud montre deux facettes, en solo et en concerto.

– Récital (Rachmaninov, Mahler, Ravel) : mercredi 4 novembre à 20h30, Grande Salle Pierre Boulez

– Concertos (Bach, Mozart, Strasnoy) : Jeudi 5 novembre à 20h30, Grande Salle Pierre Boulez

 

Cédric Tiberghien

Toujours inspiré, le pianiste Cédric Tiberghien donne un programme original avec des œuvres de Sweelinck (16e siècle), Brahms, Benjamin (20e-21e siècle), Beethoven et Mozart (« Alla Turca »).

– Dimanche 22 novembre à 15h, Amphithéâtre-Cité de la Musique


Musique de chambre

 

Intégrale des Quatuors de Beethoven par le Quatuor Ebène

L’un des quatuors les plus actifs sur les scènes internationales, les quatre français achèvent leur tour du monde avec l’intégrale des Quatuors de Beethoven par une dernière étape à Paris. Et nous sommes gâtés, car ils donnent l’intégralité des 16 quatuors !

– Lundi 12 octobre à 20h30, Salle des Concerts-Cité de la Musique : n° 7, 13, Grand Fugue

– Mardi 13 octobre à 20h30, Salle des Concerts-Cité de la Musique : n° 1, 10, 9

– Lundi 23 novembre à 20h30, Salle des Concerts-Cité de la Musique : n° 3, 11, 8

– Mardi 24 novembre à 20h30, Salle des Concerts-Cité de la Musique : n° 6, 15

 

 

Maria Joao Pires / Fumiako Miura

La pianiste portugaise entame sa première tournée avec le jeune virtuose japonais né en 1993, en hommage à la violoniste française Ginette Neveu. Maria Joao Pires, alors âgée de 5 ans, l’avait entendue     la veille de sa mort tragique dans un accident d’avions, le 28 octobre 1949 à 30 ans. Brahms, Debussy et Beethoven.

– Mardi 24 novembre à 20h30, Grande Salle Pierre Boulez

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *