le direct Musique sacrée

« Nous avons à transmettre la grâce divine, pas les virus », les directives des évêques face au Coronavirus

« Aucune célébration publique ne pourra avoir lieu dans nos églises » rappelait la Conférence des évêques de France dans un communiqué. Face à la crise sanitaire, les évêques continuent de donner des directives et d’espérer.

Le gouvernement a appelé les Français à limiter les déplacements et à rester chez eux pour endiguer l’épidémie de Coronavirus. Les évêques donnent également des consignes. Demandant notamment aux prêtres de célébrer seuls !

 » Le confinement dès jeudi soir dernier [12 mars, ndlr] des personnes âgées de 70 ans et plus, fragiles, à risques… s’applique bien à tous, y compris aux prêtres et aux membres des équipes obsèques » rappellent sur sa page Facebook, Mgr François Touvet, évêque de Châlons, « Je remercie chacun d’observer consciencieusement et scrupuleusement les consignes qui nous sont données par L’État. Je le redis : c’est un acte de charité chrétienne que de s’y conformer. Cette pandémie est à prendre très au sérieux ». Un message qui fait suite à de nombreuses questions d’organisation mais aussi à des comportements irresponsables.

Rester

Les messes publiques sont actuellement suspendues, les prêtres sont priés de célébrer seuls, et pour l’heure les églises ont encore l’autorisation d’être ouverte, mais sans rassemblement. L’ensemble des diocèses s’organise.

« Chers frères et sœurs, chers amis, nous vivons dans l’espérance et nous n’avons pas peur des vicissitudes de la vie et des dangers qui peuvent survenir. Cependant, en raison de notre responsabilité vis-à-vis de tous et de notre devoir de servir le bien commun, nous prenons ces très graves décisions en croyant vraiment que cela nous donnera un amour plus grand de l’Eucharistie et nous rendra plus fidèles à la participation à la messe dominicale quand le temps sera venu. » souligne Mgr Aupetit, archevêque de Paris, dans un communiqué. « Les temps à venir nous sont ainsi donnés pour qu’en nous retirant dans le désert et dans ce jeûne imprévu et douloureux, nous puissions laisser grandir en nous le goût de cet amour. »

A Gap, le diocèse vient de publier via son site internet une page consacrée à « la prière chez soi »,  « Dieu n’est pas en quarantaine. Dieu n’est pas loin de nous. Nous pouvons nous appuyer sur « le roc de sa présence ». Ne nous laissons pas voler notre certitude de l’amour agissant de Dieu. Ne nous laissons pas voler notre confiance. Ne nous laissons pas voler notre joie de croire » disait d’ailleurs l’évêque du diocèse, Mgr Xavier Malle. Même principe à Poitiers, le diocèse met à disposition de tous des liens pour cheminer.

Les médias catholiques accompagnent également, nous continuerons à retransmettre des messes, des temps de prières. Radio Notre Dame se mobilise et modifie sa grille pour vous accompagner.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *