le direct Musique sacrée

Faut-il encore débattre des racines chrétiennes de l’Europe ?

Décryptage – Philippe Delaroche reçoit le métropolite orthodoxe Monseigneur Michel Laroche et le journaliste Gérard Leclerc pour débattre des racines chrétiennes de l’Europe.

Monseigneur Laroche s’intéresse à l’histoire du christianisme oriental en Europe. © Éditions Erick Bonnier

Philippe Delaroche reçoit :

Le traité établissant une constitution pour l’Europe soumis au référendum en 2005 ne faisait pas mention des racines chrétiennes du continent. La parution des Racines chrétiennes Orientales de l’Europe remet le sujet sur la table.

Écologisme versus racines chrétiennes

Gérard Leclerc s’accorde avec le sociologue Jean-Pierre Le Goff pour voir dans l’écologisme un retour au paganisme, autrement dit la négation des racines chrétiennes de l’Europe. Monseigneur Michel Laroche explique le caractère oriental des racines chrétiennes par les nations de l’Europe de l’Est. L’Ukraine frappe à la porte de l’Union européenne, la Roumanie et la Grèce y sont entrés et la Russie ne s’y joindra jamais.

>> À lire : Églises catholiques, orthodoxes, gréco-catholiques… Quelles différences ?