le direct Musique sacrée

Le Bestiaire de Sabine Revault d’Allonnes et Stéphanie Humeau

Signature Musicale – Claire de Castellane reçoit la soprano Sabine Revault d’Allonnes et la pianiste Stéphanie Humeau, pour leur disque Bestiaire.

Les animaux sont souvent présents dans la musique. En découvrant des poèmes animaliers de la fin du XIXe siècle, le duo a trouvé que cela serait un bon thème de concert. « En cherchant des partitions, on s’est rendues compte qu’il y avait beaucoup de poèmes mis en musique », raconte Sabine Revault d’Allonnes. De ces concerts est sorti un disque. « Le choix de départ c’est plutôt passé par le coup de cœur musical », poursuit la soprano. Si elle connaissait quelques poèmes comme « Le colibri » ou « le paon » elle découvert un grand nombre d’oeuvre.

La mélodie de première importance

« La mélodie ça permet vraiment avec un minimum de temps et un minimum d’outils de raconter une histoire », analyse Sabine Revault d’Allonnes. Cela permet de raconter une passion ou un drame comme de faire des animaux un pendant du genre humain. Stéphanie Humeau acquièce : « au piano je suis extrêmement bien servie ». Ce n’est pas une mais deux signatures musicales qui sont proposées. La première est la « chanson pour le petit cheval » de Déodat de Severac. La seconde est un extrait d’une des « Histoires naturelles » de Maurice Ravel.