le direct Musique sacrée

La signature musicale de Richard Schmoucler

Richard Schmoucler est violoniste et le directeur artistique du Sirba Octet, un groupe de huit musiciens spécialisé en musique klezmer et tzigane. Il annonce son nouvel album au micro de Claire de Castellane.

La musique klezmer et tzigane est, pour Richard Schmoucler, une histoire de famille. « J’ai baigné dans la musique klezmer, tzigane et tzigane manouche toute mon enfance avec mon père qui jouait dans les réunions de famille et ma mère qui adorait ça », explique le musicien. Il y a cependant une longue période où il a arrêté d’en écouter. Le réveil a sonné il y a 16 ans. Pour cela, il a créé le Sirba Octet, un ensemble de huit musiciens. Leur style ? La musique klezmer, des juifs ashkénazes d’Europe centrale, et les musiques tzigane et manouche. Ayant eu un quintet de cordes pour jouer du tango avant, il a trouvé là une base. Il ajoute un piano, ce qui lui paraît logique, une clarinette pour le côté klezmer et un cymbalum pour le côté tzigane.

Un nouvel album le 16 juin

Le groupe sortira son sixième album le 16 juin. Intitulé « Sirba Orchestra », il fera se répondre l’octet et un orchestre, en laissant à chacun de développer ses possibilités. Pour choisir les titres, Robert Schmoucler se plonge dans la musique traditionnelle. Il a réunit entre 8000 et 10 000 titres sur son ordinateur et pioche dedans. Il valide les morceaux qui lui parlent vraiment. « J’ai trop de titres validés », sourit-il. Ce qui lui laisse de la matière pour les prochains albums. Il propose à l’écoute le morceau Hora de Bessarabie.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *