le direct Musique sacrée

Mozart jusqu’à Noël à l’Opéra Garnier

La Clémence de Titus, ultime tragédie de  Mozart composée quatre mois avant sa  mort, termine bien l’année 2017 à l’Opéra Garnier.

Le récit célèbre a inspiré les plus grands dramaturges et le livret écrit par Métastase a servi à une quarantaine de musiciens avant Mozart ; heureusement le librettiste  Mazzolà , fut chargé par le compositeur de le remettre au gout du jour.. On reste toujours stupéfait quand on pense que cette œuvre aussi riche sur le plan dramatique que sur le plan musical a été écrite pour une commande officielle en dix huit jours, par un Mozart déjà très malade !

La production  affichée jusqu’à noël et celle mise en scène de Willy Decker que l’on avait bien appréciée en son temps ; elle nous revient avec deux  distributions de qualité ainsi qu’un orchestre de l’opéra de Paris en grande forme, dirigé par le chef d’orchestre :Dan Ettinger.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *