le direct Musique sacrée

Où il est question du mariage des prêtres dès le XVIIIème siècle

Xavier Maréchaux s’est intéressé au mariage des prêtres pendant la Révolution française. De 1789 à 1815, 6000 d’entre eux ont dû se marier s’ils voulaient continuer leur mission.  Dans Le Grand Témoin, l’historien explique pourquoi ces hommes de Dieu ont choisi de célébrer leurs noces et pourquoi à partir du XVIIIème siècle la France a peu à peu perdu la foi.


C’est dès la fin du XVIIIème siècle, siècle des Lumières et de la rationalité, que la France a commencé sa déchristianisation.

Et le mariage contraint et forcé des prêtres pendant la Terreur de l’an II n’a rien fait pour arranger les affaires puisque le pouvoir a tout bonnement essayé de détruire l’Eglise catholique.

La baisse des vocations et la crise du catholicisme commencent à partir de cette période. Et cela perdure encore.

>> En savoir plus sur le célibat des prêtres