le direct Musique sacrée

« 21 rue La Boétie », la collection Rosenberg au musée Maillol

Paul Rosenberg (1881-1959) est le grand-père d’Anne Sinclair, certes. Mais il est avant tout l’un des grands marchands d’art de l’entre deux guerres à Paris. Le Musée Maillol lui rend hommage.

Un hommage dans une très intéressante exposition qui fait suite à une autre, celle sur Paul Durand-Ruel, marchand des impressionnistes,  qui a eu lieu l’année dernière au Musée du Luxembourg. Installée au  21 rue La Boétie, au cœur d’un quartier où se trouvaient toutes les galeries qui comptaient à l’époque, Paul Rosenberg a connu un grand succès en appliquant cinq principes :

1- Miser sur les valeurs sûres de l’art contemporain de l’époque (essentiellement Picasso, Matisse, Léger, Braque) tout en exposant les artistes du XIXeme (École de Barbizon, Impressionnistes) pour rassurer sa clientèle
2- Cibler les clients fortunés, notamment aux États-Unis qui a été toute sa vie une terre de conquête
3- Utiliser des moyens modernes pour la promotion de ses artistes : catalogues, publicité etc.

4 – Organiser des expositions « en rafale » de ses artistes pour les imposer.
5 – Paul Rosenberg privilégia aussi une façon originale de vendre ses tableaux modernes : les présenter au milieu d’ensembles décoratifs classiques (mobilier XVIIIe etc), ce qui rassurait la clientèle bourgeoise.
L’exposition du Musée Maillol présente des photos de l’intérieur de la galerie et de l’escalier qui menait à l’appartement de la famille Rosenberg. On découvre aussi un sublime ensemble de quelques toiles de Picasso, Braque, Léger, à la modernité saisissante. Avec la seconde guerre mondiale, Paul Rosenberg fuit à New-York avec sa famille. En tant que juif, il est déchu de la nationalité française en 1942. Le 21 rue La Boétie est réquisitionné pour abriter l’Institut d’Etude des Questions juives. Le stock de la galerie est pillé. Après la guerre, Paul Rosenberg tentera de retrouver ces œuvres. Beaucoup restent aujourd’hui introuvables.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *