le direct Musique sacrée

Dirigeants chrétiens : l'audace de la foi

Les entrepreneurs et dirigeants chrétiens (EDC) fêtaient à Lille leur 90ème anniversaire autour du thème « dirigeant et dérangeant ». Près de 2300 personnes étaient inscrites à ces Assises. Nous avons rencontré quelques uns de ces entrepreneurs qui osent donner une dimension chrétienne à leur entreprise.

« Des entrepreneurs audacieux, envoyés en mission« , c’est ainsi que Laurent Bataille présente les EDC. Un mouvement œcuménique qui souhaite proposer une vision qui bouscule et qui reste optimiste malgré le contexte économique et social difficile de la France. Les entrepreneurs et dirigeants chrétiens sont présents un peu partout dans le pays. Réunis en équipes, les membres sont accompagnés par un prêtre ou un pasteur, « 10 % de nos membres sont protestants ». Fort de 2000 membres, le mouvement connaît une progression de 10% depuis sept ans,  Xavier Bouthillon est membre des EDC depuis maintenant 30 ans, il explique pourquoi le mouvement « lui fait du bien »:

Il n’y avait pas que des membres à ses Assises, puisque de nombreux intervenants se sont relayés tout au long du weekend, dont Xavier Bertrand et Louis Gallois, parmi eux, une femme, Eva Escandon, chef d’entreprise. Elle a accepté de participer à une table-ronde parce qu’une femme dirigeante au XXIème siècle reste dérangeante :

Et puis parmi tous ces patrons, il y avait des jeunes et des moins jeunes portant une écharpe verte. Ce sont les « jeunes talents », des jeunes entrepreneurs venus interpeller les dirigeants présents, présenter des projets et mettre en avant ce qu’ils avaient entrepris. Yves Loth a fondé les Rouleaux d’Ezékiel avec Sébastien Payen. S’il a tout laissé pour porter ce projet, aujourd’hui il ne regrette rien. Il témoigne :

Des rouleaux qui ont l’air de ravir Laurent Bataille, président des entrepreneurs et dirigeants chrétiens :

Laurent Bataille et les rouleaux d'Ezékiel
Laurent Bataille et les rouleaux d’Ezékiel (Rouleaux d’Ezéchiel/FB)