le direct Musique sacrée

L'économie au service de l'humanité : pour un engagement chrétien

Et si les multinationales étaient mieux encadrées ? Des associations publient une brochure pour inciter les chrétiens à agir en faveur d’une économie au service de l’humanité.

brochure

« L’économie au service de l’humanité ». C’est ainsi que se nomme une nouvelle brochure, publiée à 60 mille exemplaires et présentée ce jeudi 9 avril au siège de la Conférence des Évêques de France. Elle s’inscrit dans la collection entamée en 2007 et visant à faire vivre la pensée sociale de l’Eglise appliquée aux réalités concrètes du monde actuel. A travers les réseaux du Secours Catholique-Caritas France, du CCFD-Terre Solidaire, il s’agit bien d’amener chaque chrétien à s’emparer de la question pour y réfléchir, mais aussi d’inciter chaque chrétien à l’action.

C’est donc une réflexion sur la finance, une des « idoles » d’aujourd’hui. Avec un objectif : mieux encadrer ces multinationales qui font la loi, comme l’explique Jean Merckaert, rédacteur en chef de la revue Projet (Ceras).

merckaert

Un combat de longue haleine en effet. A l’image de celui d’une communauté indigène d’Amazonie car sur leur territoire une concession a été accordée à une compagnie pétrolière sans aucune consultation préalable comme le prévoyait la loi. Une histoire qui a marqué Véronique Fayet, Présidente du Secours Catholique-Caritas France, lors de sa participation au Forum social mondial de Tunis. Mais ce n’est pas la seule histoire qui l’a frappée.

Véronique Fayet

Des populations qui se heurtent à un véritable lobby, comme le souligne Véronique Fayet.

De gauche à droite : Le Père Talbot, Véronique Fayet, Bernard Pinaud et Jean Merckaert
De gauche à droite : Le Père Talbot, Véronique Fayet, Bernard Pinaud et Jean Merckaert

Des avancées notables vers une nouvelle économie

C’est parce que la société civile s’est mobilisée que certaines avancées dont déjà notables. L’Assemblée nationale a voté en première lecture, le 31 mars dernier, une loi qui va faire en sorte que les sociétés mères soient responsables de ce que font leurs filiales dans les pays du sud. « Une première mondiale », souligne Bernard Pinaud, délégué général du CCFD-Terre Solidaire. Et un autre projet de loi prend forme au niveau de l’Union Européenne.

pinaud

Autant de « germes d’espérance », souligne Bernard Pinaud, que l’on voit également pousser en Afrique, où les associations chrétiennes bataillent depuis 15 ans pour la transparence des revenus pétroliers. Les explications de Jean Merckaert.

Le plaidoyer joue donc un rôle primordial, voire décisif dans ces avancées : études d’experts, recueil de signatures de citoyens, pression sur les élus,… mais l’action citoyenne des chrétiens doit aussi se faire à l’échelle individuelle, comme le rappelle Bernard Pinaud.

En s’emparant de cette plaquette, les citoyens chrétiens vont donc pourvoir jouer leur rôle de relais d’opinion. Mais il est également nécessaire pour chacun de se nourrir et de revenir sans cesse à la doctrine sociale de l’Eglise et aux Encycliques. Pour le père André Talbot, curé de paroisse pour le diocèse de Poitiers et enseignant en éthique sociale, la formation est fondamentale.