le direct Musique sacrée

Terre Sainte : un rabbin et un professeur musulman en déplacement avec le pape François

ville

Une première dans l’histoire de l’Eglise. Le Vatican a annoncé qu’un rabbin, ainsi qu’un professeur musulman accompagneraient le pape François durant son voyage en Terre Sainte, du 24 au 26 mai prochain.

Le pape François se rendra donc en Terre Sainte accompagné de deux autres personnalités religieuses. Le rabbin Abraham Skorka, et le professeur musulman Omar Abboud ont été choisis pour se rendre à Amman, Bethléem et Jérusalem, du 24 au 26 mai prochain. Le choix de ces personnalités n’est évidemment pas anodin.

Deux personnalités religieuses avec le pape François en Terre Sainte

Abraham Skorka est un vieil ami de Jorge Mario Bergoglio. Le rabbin officie à Buenos Aires, là où le pape a exercé ses fonctions de cardinal, avant d’accéder au trône de Pierre. Quant à Omar Abboud, ce dernier exerce les fonctions de président de l’Institut pour le dialogue interreligieux de la capitale argentine.

Le Pape, porteur d’un message de paix

La présence de ces deux personnalités religieuses est une première absolue dans l’histoire des voyages pontificaux. C’est également une démarche profonde d’apaisement entre Juifs et Palestiniens, dans cette région du globe. Un message de paix porté par le pape François lui-même. Nul doute qu’une telle visite provoquera nombre de réactions en Israël et en Palestine.

Le dialogue interreligieux à l’honneur

Alors que la question du rapprochement des Eglises devrait inévitablement être au programme du pape François, puisque son voyage marque le 50ème anniversaire de la rencontre entre Paul VI et le patriarche Athénagoras à Jérusalem, la question du dialogue interreligieux sera évidemment abordée. D’une part du fait du conflit israélo-palestinien, mais également car les Chrétiens représentent aujourd’hui une très petite minorité dans cette région du globe déchirée par un conflit de plus de 60 ans.