le direct Musique sacrée

La croix est l’amour de Dieu, dis-le au monde sur Internet

Capture Glorious

Les jeunes cathos se mobilisent sur la toile. Lundi 14 avril le groupe de musique Glorious, qu’on ne présente plus, a lancé une initiative d’évangélisation inédite en France.

Glorious évangélise par la musique, et sur les réseaux sociaux

Après la mode du « selfie », les cathos inventent une initiative d’un autre genre : témoigner de sa foi en photo. Un phénomène déjà viral sur les réseaux sociaux. Le principe est simple : chaque « participant » doit prendre en photo les signes « †=♥ » et laisser libre cours à son imagination ! Pour être relayé par Glorious, y ajouter le hashtag #DisLeAuMondeCapture #DisLeAuMonde

Le groupe Glorious est devenu la référence de pop-louange en France. La troupe de musiciens arpente les villes de l’hexagone pour donner des concerts et louer leur Créateur.

Présents sur Facebook et Twitter, mais aussi sur Instagram, les frères Pouzin ont posté sur leurs pages ce message. Une invitation – destinée à tous les jeunes (et moins jeunes) – à dire au monde que la Croix est l’Amour de Dieu. Et ils l’ont fait ! Depuis lundi, la twittosphère, les profils Facebook ou Instagram sont inondés de photos qui proviennent du monde entier. A quelques jours de Pâques, la nouvelle évangélisation 2.0 est en marche !

Cette initiative a suscité un réel engouement parmi une génération qui aspire à ne plus cacher sa foi. Il faut dire qu’un pape sur les réseaux sociaux ça décomplexe…

« Il faut que le monde sache… »

« Préparez-vous à partager vos photos jeudi et vendredi car il faut que le monde sache que Jésus l’a aimé jusqu’au bout ! » a annoncé Glorious. A l’approche de grandes fêtes de la foi catholique, on observe souvent une forte mobilisation et un regain d’énergie évangélisatrice. En l’occurrence, le groupe et les jeunes qui ont adopté le concept, se sont fixé le défi de diffuser ce message à un maximum de personnes pendant une semaine. Mais si l’initiative s’achève officiellement à Pâques, l’élan semé ne doit pas s’essouffler, puisque la mission du baptisé est à vie.

Une initiative qui répond à l’appel du pape François

En décembre 2013, le Saint Père avait reçu à Rome les participants à l’assemblée plénière du Conseil pontifical pour les laïcs, l’occasion de parler du thème « Annoncer le Christ à l’ère numérique ». « Parmi les possibilités offertes par la communication digitale, avait alors expliqué le pape François, la plus importante concerne l’annonce de l’Évangile. Certes, il n’est pas suffisant d’acquérir des compétences technologiques, même si c’est important. Il s’agit par-dessus tout de rencontrer des femmes et des hommes réels, souvent blessés ou perdus, pour leur offrir de vraies raisons d’espérer. L’annonce demande des relations humaines authentiques et directes pour déboucher vers une rencontre personnelle avec le Seigneur. »

L’évangélisation ne se résume pas à Internet qui n’est pas une fin en soi, mais, le pape l’a souligné, « il est indispensable d’être présents, toujours dans le style évangélique, dans ce qui est devenu pour tous, spécialement les jeunes, une sorte de cadre de vie, pour réveiller les questions irrésistibles du cœur sur le sens de l’existence, et indiquer la voie vers Celui qui est la réponse, la Miséricorde faite chair, le Seigneur Jésus ».

Pour consulter les photos :

>> Site Internet

>> Twitter

>> Facebook

>> Instagram