le direct Musique sacrée

Une Eglise dans le monde et pour le monde: la CEF, qu'est-ce que c'est ?

Organe d’expression de la Conférence des évêques de France, l’Assemblée plénière se réunit deux fois par an pour définir les priorités pastorales. Gros plan sur la Conférence des évêques de France.

« Permettre à tous les évêques de France d’exercer conjointement leur charge pastorale, promouvoir davantage le bien que l’Eglise offre aux hommes » (aticle 2 des statuts de la CEF), voilà en substance la mission de la Conférence des évêques de France qui, si elle impulse et donne le la, ne remet en aucun cas en question l’autorité de chaque évêque au service de son diocèse. 2 fois par an, ils sont donc 120 membres à se retrouver, traditionnellement à Lourdes, pour aborder les chantiers prioritaires, légiférer et réfléchir à la manière de proposer la foi dans les différents diocèses. Une mission au service de l’Eglise donc, mais aussi au service de la société. Benoît XVI l’avait lui-même définie comme »un instrument de communion affective et effective entre tous ses membres, et de collaboration efficace avec le pasteur de chaque église locale, dans la triple fonction d’enseigner, sanctifier et gouverner les brebis de son troupeau« .

 

Une Présidence à 3 têtes (un président et deux vice-présidents) élue pour un mandat de 3 ans renouvelable(Le Cardinal André Vingt-Trois, Mgr Hippolyte Simon et Mgr Laurent Ulrich arrivent au terme de leur mandat).

Un Conseil permanent, sorte de conseil des Ministres, qui prépare le travail de l’assemblée et veille à l’exécution des décisions: 9 membres dont le président et les vice-présidents, les 6 autres membres sont élus en fonction du nombre d’habitants dans leur diocèse (moins de 500 mille, entre 500 mille et 1 million, plus d’un million) et de leur ancienneté dans l’épiscopat.

Un Comité Etudes et projets: 5 évêques élus par l’assemblée plénière et chargés de définir, après consultation des évêques, les chantiers prioritaires tout en assurant une prise en compte transversale des questions. Il est présidé Par Mgr Georges Pontier, évêque de Marseille.

Huit Commissions épiscopales, consacrées à des domaines précis ( doctrine, liturgie et pastorale sacramentelle, catéchèse et catéchuménat, ministres ordonnés et laïcs en mission ecclésiale, vie consacrée, Mission universelle de l’Eglise, Mission de France, Commission financière).

Dix Conseils qui ressemblent également des prêtres, religieux, religieuses ou laïcs (questions canoniques, famille et société, mouvements et associations de fidèles, pastorale des enfants et des jeunes; affaires économiques, sociales et juridiques; unité des chrétien et relations avec le judaïsme, relations interreligieuses et nouveaux courants religieux, solidarité, communication, enseignement catholique).

Un Secrétariat général assurant la coordination et la liaison au niveau national.

Des services nationaux chargés de soutenir le travail des évêques et la vie des diocèses (réflexion, veille, animation et expertise).

>> Pour en savoir plus