Vivement demain

Podcasts

12 juin 2020 : Après la pandémie, y a-t-il des raisons de porter plainte contre l’Etat ?

Louis Daufresne radio don
  • Après la pandémie, le parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire sur la gestion de la crise sanitaire

Pierre Debuisson, avocat à la cour

Récemment, le 9 juin, le procureur de Paris Rémy Heitz annonçait l’ouverture d’une vaste enquête préliminaire sur la gestion critiquée de la crise du Covid-19 en France visant notamment les chefs d' »homicides involontaires » ou « mise en danger de la vie d’autrui ».

Cette enquête est une première réponse judiciaire à une quarantaine de laintes, plus ou moins circonstanciées reçues par le parquet de Paris pendant le confinement. Elles ont été déposées par des proches de victimes, des organisations professionnelles ou encore, dans une “démarche pétitionnaire », via des plaintes-types publiées sur le site internet plaintecovid.fr. 

 

  • Résistons ensemble pour que renaissent des jours heureux. C’est le message d’une figure médiatique et pacifique des Gilets jaunes, Priscillia Ludosky qui se mobilise également autour de l’idée de demander justice.

Priscillia Ludosky figure médiatique et pacifique des Gilets jaunes. Avec Marie Toussaint : « Ensemble nous demandons justice Pour en finir avec les violences environnementales Quand la lutte pour le climat rejoint la lutte sociale » (Massot).

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *