A la Une des Medias - Le téléphone du jour

Podcasts

Émission du 3 septembre 2019 : Gros plan sur le réseau hors contrat Espérance Banlieues

À la Une des Médias

Niels Villemain, directeur de l’école « La Cordée » à Roubaix (membre du réseau hors contrat Espérance Banlieues

Sept ans d’existence, 16 écoles pour environ 600 élèves, réseau financé par des dons, venant en particulier de grands dirigeants, entrepreneurs, et grandes entreprises françaises du CAC 40 notamment, dont Engie et Bouygues, ou encore la fondation Bettencourt.

Vaut-il mieux un Enseignement catholique dont les professeurs sont laïcs ou un enseignement laïc dont les professeurs sont catholiques ? 

Commentaires

  1. Bonjour et merci pour cette émission mais une fois de plus Espérance banlieues brouille les pistes… Ils sont catholiques ou pas ? Aux dernières nouvelles ils s’en cachent… Dans un communiqué, les voilà qui revendiquent une anthropologie chrétienne mais… ils se revendiquent comme laïques ! Ils enseignent le gender ou bien ? Qu’en est-il ? A force de brouiller les pistes ils vont perdre force soutiens. A moins que ce ne soit fait exprès ? 😉

  2. Cette émission était très intéressante. Néanmoins, le fait qu’Espérance banlieues se soit éloignée de manière si peu élégante de la Fondation pour l’école me dissuade de les financer de nouveau.

  3. Bonjour,
    @sacristainfou: Nous revendiquons une « vision de l’homme » fondatrice de l’enseignement et de la formation transmise, comme par exemple l’égale dignité de l’homme et de la femme.
    @mentereligieuse: Nous vous invitons à relire le communiqué de presse commun du mois d’avril : https://www.esperancebanlieues.org/la-fondation-pour-lecole-renforce-sa-gouvernance-et-esperance-banlieues-prend-son-envol/
    et portons à votre connaissance l’intervention du président de la Fondation pour l’école lors de l’AG de l’AREB en mai dernier qui salue « l’excellence du travail des équipes Espérance banlieues »

  4. Ah, qu’il est facile de commenter ce que font les font autres et de cultiver ironie ou scepticisme! Il est plus difficile d’agir, d’oser, de risquer! Bravo à tous les aventuriers d’Espérance Banlieues qui bien sûr ne sont pas certains de réussir, mais ils osent, ils descendent dans l’arène et cela mérite mieux qu’un commentaire chargé du scepticisme dont nous étouffons! Chapeau bas à eux et très belle année scolaire à eux et à leurs élèves!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *