Planisphère

Podcasts

1/02/2020 : Penser la nation aujourd’hui

planisphere2

Les querelles sur l’identité nationale et les tensions sociales des gilets jaunes, des réformes de l’Etat-providence, ou des flux migratoires, interrogent ce qu’est et ce que peut être la nation. Comment penser, à partir de l’histoire de la construction de la nation, ce que peut être la nation à venir ?
Avec Saber Mansouri, auteur de « La France est à refaire. Histoire d’une renaissance qui vient » (Passés composés, 2020)

thumbnail_IMG_20200130_100844

 

Commentaires

  1. Pas d’accord , vous n’aurez plus d’argent de ma part , vous êtes en pleine soumission.

  2. Décidemment, RND se fait une spécialité de la propagation d’idées non catholiques profitant du pouvoir que lui donne sa pauvre antenne.

    Je voudrais profiter de ce sujet pour donner un exemple de « Taqiyya » en marche et cela est très grave.

    Votre invité tunisien, Saber Mansouri a été invité à parler de son livre sur RND dans l’émission Planisphère du 1er février dont le titre est « penser la nation aujourd’hui » lequel aurait aussi pu être « Le loup est dans la bergerie ». À l’écoute, j’ai failli tomber de ma chaise car encore faut-il déjà … laisser penser la France !

    Ce tunisien qui enseigne à l’Institut Catholique de Paris faisait la promotion de son livre « La France est à refaire. Histoire d’une renaissance qui vient ». J’aurais préféré que RND laisse la place à un des innombrables défenseurs du Christianisme et de la France… Car enfin, la dernière chose dont la France a besoin, c’est d’une « Renaissance » fut-elle islamiste !

    Au contraire, ce dont la France a besoin, c’est d’un retour à ses racines profondes, car la renaissance, contrairement aux pays du Maghreb, d’Arabie ou de Turquie, cela fait cinq siècles qu’elle a eu lieu dans notre beau pays. La France a besoin d’être protégée de la soumission.

    Au hasard des propos entendus :

    « La renaissance qui vient, c’est cet appel à combattre cette inculture » (des Français ?)

    « La renaissance qui vient va venir par la culture, par l’enseignement. Je pense particulièrement à l’enseignement de l’Arabe… » ! Alors qu’il faut au contraire (ré) apprendre le français pour remplacer le globish envahissant !

    « L’enseignement de l’Arabe est une mission hautement républicaine » ?

    (RND : « Le vecteur d’intégration c’est le français »)

    « Ceux qui disent ça sont des incultes … ils ne savent pas la langue arabe, la richesse de la bibliothèque arabe, la richesse de cette culture islamique … ou même lire le Coran dans le texte »

    Etc.

    En gros, c’est une insulte à la France, prononcée de l’intérieur avec l’aimable collaboration de RND.

    C’est sûr, il était trois fois… C’est un peu comme Jean-Claude Dassier qui disait sur CNews il y a deux jours : « Je suis Chrétien mais je n’ai pas la foi… ».

    Moi, j’ai la foi mais il semble que je n’ai pas le droit d’être Chrétien. Heureusement qu’il y a encore sur RND Marie-Noëlle Thabut et ses commentaires du Dimanche sur la cohérence des textes. À part ça, j’y entends si peu d’Évangélisation, peut-être est-ce un gros mot ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *