Mots et merveilles

Podcasts

10 juillet 2020 : « cant » ou « quant », « gant » ou « guant »

writing-1209121_1280

adjectif verbal et participe présent

Commentaires

  1. « Je n’ai pas non plus respecté la seconde consigne. Cactus ne s’est jamais sédentarisé. Il a passé quelque temps après la porte d’entrée, plongé dans le noir. En quête de lumière, il a migré dans le salon, nous obligeant à traverser la pièce en ligne droite avec un demi-cercle piquant au milieu. A la demande de F, Cactus s’était installé dans la chambre de Marius où ses cils inflexibles s’amusaient à tirer sur les mailles des pulls qui lui passaient sous le nez. Triste tableau de chasse : Cactus a massacré neuf pulls en pur mouton.
    ( …)
    Un matin, nue, j’ai percuté Cactus. Il m’a griffée au sang. De colère, je l’ai injurié. Mes mots ont dépassé ma pensée. Mes actes aussi : j’ai remisé Cactus sur le balcon au gré du vent et des grêlons. Il y a une semaine, je suis rentrée de vacances et j’ai tout de suite vu qu’il n’y avait rien à voir sur mon balcon : Cactus était parti. Quel choc. Quel con a pu voler Cereus hildmannianus ? Quel trafiquant de Cactus a pu escalader deux étages au péril de sa vie, sûrement en pleine nuit, pour dérober le Grand Piquant ? Il était là, finalement. Couché, mort. Deux mètres du désert gisant sur mon balcon parisien sale de mégots. J’ai pensé aux tortues qui basculent et meurent de se trouver les quatre fers en l’air.

    La disparition du nombril.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *