• Société
Dimanche à 17h 326 podcasts

« Prends Un Asseoir » : accueil des familles au Centre Pénitentiaire de Saint-Denis de La Réunion

21.08.22
Voir +

Réécouter l'émission

« Prends Un Asseoir » : accueil des familles au Centre Pénitentiaire de Saint-Denis de La Réunion

Le Téléphone du Dimanche 17h00

Avec Guy Zitte, président, co-fondateur de l’Association « Prends Un Asseoir », accueil des familles avant un parloir au Centre Pénitentiaire de Saint-Denis de La Réunion

auteur de « Robinson volontaire météo aux îles Éparses » paru aux Éditions Orphie : https://www.editions-orphie.com/litterature/366-robinson-volontaire-meteo-aux-iles-eparses-9782877635950.html

« PRENDS UN ASSEOIR »
L’association est née d’un appel lancé en Juillet 2000 par le Père Jésuite Stéphane Nicaise, à l’époque aumônier de la prison rue Juliette Dodu. L’image d’Antenne Réunion, montrant une maman avec un bébé dans les bras assise en plein soleil sur le trottoir dans l’attente d’un parloir, a été l’élément fédérateur d’une action citoyenne.
C’est ainsi que, le 12 Août 2000, la soixantaine de personnes ayant répondu à l’appel du Père Nicaise est née l’Association Loi 1901, « Prends Un Asseoir ». Bien évidemment, à cette assemblée constitutive y participaient les aumôneries, catholiques et protestantes, qui œuvraient au sein de l’établissement pénitentiaire.
Le 26 Septembre 2000, les 6 bénévoles désignés pour assurer l’ouverture accueillaient les premières familles dans son local en face du Centre Pénitentiaire de Juliette Dodu. A s’en tenir à la déclaration de madame la Ministre, une nouvelle prison rouvrirait ses portes au plus tard au cours de l’année 2004, Pour l’anecdote, l’ouverture de cette nouvelle prison annoncée par madame la Ministre en 2004, n’est devenue réalité qu’en 2008.
Le constat par l’administration pénitentiaire, d’une nette amélioration des relations familles-surveillants et détenus- surveillants, avec l’ouverture de ce lieu d’accueil ne pouvait inciter les autorités pénitentiaires qu’à demander à l’Association de poursuivre son action au nouveau Centre Pénitentiaire de Saint-Denis à Domenjod.
Ainsi, depuis le 11 Décembre 2008, « Prends Un Asseoir » œuvre au sein de ce Centre dans un local mis gratuitement à notre disposition par l’administration pénitentiaire. Avec une prison actuelle d’une capacité d’hébergement de 579 places, nous accueillons bien évidemment beaucoup plus de familles.

FONCTIONNEMENT
L’Association « Prends Un Asseoir » est affiliée à l’UFRAMA (Union Française des Maisons d’Accueil) et ne fonctionne que par bénévolat à partir d’un planning établi par les bénévoles eux-mêmes selon leur disponibilité. Le local d’accueil est ouvert du mercredi au samedi, jours non fériés, de 07h15 à 16h25.
Le comportement individualiste dans notre société d’aujourd’hui fait que le bénévolat devient une race en voie de disparition et c’est bien là notre plus grosse inquiétude. Les compétences requises pour être bénévole à « Prends Un Asseoir » ne relèvent d’aucun diplôme mais tout simplement d’une volonté de donner un peu de son temps afin d’offrir un peu d’amour à ces familles qui vivent durement l’incarcération d’un des leurs.
La difficulté majeure si elle en est une : c’est de porter un regard dénué de tout jugement sur les détenus, leurs actes et à fortiori sur leurs familles.

« PRENDS UN ASSEOIR » – Centre Pénitentiaire de Saint-Denis
17, Chemin Saint Léonard – 97495 Sainte Clotilde Cedex
Réagir à l'émission