Le Grand Témoin

Podcasts

20/01/2020 : Retour sur la manifestation contre l’extension de la PMA et le projet de loi bioéthique

thumbnail_Louis Daufresne

Me Jean Dupont-Cariot, notaire à Paris, auditionné par la Commission spéciale du Sénat
Anne-Sophie Duperray, co-fondatrice de l’association de Mam en solo, maman de Léonie, 3 ans, conçue par PMA aux Pays-Bas

Pascale Morinière, médecin généraliste, présidente des Associations familiales catholiques (AFC)
Au téléphone : Mgr Joseph de Metz-Noblat, évêque de Langres, président du Conseil pour les questions canoniques

>> Découvrez l’analyse de Louis Daufresne

Commentaires

  1. Dans une époque où le budget de la santé est insuffisant pour assurer le bon fonctionnement de la médecine et le remboursement des soins et des médicaments des personnes qui subissent une maladie ou un handicap qu’ils n’ont pas choisis, est-ce juste pour eux de les faire participer financièrement à la fabrication d’enfants de femmes non médicalement stériles? N’est ce pas une conception étrange de la justice et de l’égalité? »C’est mon choix et mon corps » disent elles, oui mais financé par la collectivité!
    Par ailleurs, cette loi dépasse la question de la PMA sans père et la complexité extrême qui en découle sur les plans éthique, psychologique (quoi qu’on en dise),juridique..
    et comporte des dérives dangereuses concernant la perfection des embryons qui auront le droit de survivre,cela s’appelle de l’eugénisme,jadis pratiqué sans scrupule par les nazis! Mais cela semble s’apparenter à un progrès pour notre société marchande.Que dire de l’introduction de cellules humaines dans des animaux, certes à des fins thérapeutiques, mais là encore jusqu’où ira t’on dans la manipulation de l’humain?
    Un peu de bon sens et de précaution seraient souhaitables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *