Le Grand Témoin

Podcasts

18/02/2020 : Jean-Yves Leloup, écrivain, philosophe et théologien. Auteur de « L’Élégance de soi » (Presses du Châtelet)

louis-daufresne-radio-don

thumbnail_IMG_20200218_080427Jean-Yves Leloup, écrivain, philosophe et théologien. Auteur de « L’Élégance de soi » (Presses du Châtelet)

thumbnail_IMG_20200218_082305

 

Commentaires

  1. Bravo ! J’aime beaucoup ce qu’exprime Jean-Yves Lelou et sa hauteur de vue.

    Cependant, je n’ai pas bien compris l’exemple « Yves Saint Laurent » en ce qui concerne l’élégance (vers 05 :30).

    Voici deux extraits référencés que vous pourrez retrouver facilement montrant qu’Yves Saint-Laurent était tout sauf « élégant » :

    ———————————
    « Dans son livre “Saint Laurent et moi : une histoire intime”, Fabrice Thomas, qui fut l’amant d’Yves Saint-Laurent et de Pierre Bergé, raconte des scènes abjectes, parmi lesquelles une scène de pédophilie, qu’il a surprise.
    Il a demandé à Yves Saint-Laurent :
    FB : “C’est toléré, ce genre de choses ?”.
    YSL : “Oh… Dans la palmeraie, il se passe bien plus de choses encore. Les autorités préfèrent faire comme si elles ne savaient pas. Et pourtant, tout le monde sait, évidemment.”
    FB : “Mais là, ça se passe chez toi ! C’est un de tes employés qui fait ça avec un gamin…”
    YSL : “Pas chez moi, non. Le Jardin Majorelle est public.”
    Que n’aurait-on dit si c’était un prêtre qui n’aurait pas dénoncé ce qu’il savait…
    ———————————

    Pour rappel, Pierre Bergé avait été éclaboussé par l’ouvrage à saveur sataniste de son amant Yves Saint-Laurent : La Vilaine Lulu, publié en 1967 sous forme de bande dessinée, et représentatif de l’univers glauque et monstrueux de cette élite.
    C’est l’histoire d’une petite fille, Lulu, qui pratique les sacrifices humains à Vénus pour obtenir des faveurs, saoule les nouveau-nés de vin rouge, électrocute les vieillards, euthanasie des malades incurables qui supplient : « Rien qu’un petit jour de plus. »

    ———————————
    http://www.contre-info.com/yves-saint-laurent-pierre-berge-et-la-pedophilie

    Merci de ne pas censurer ce message tout-à-fait correct et respectueux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *