Le Grand Témoin

Podcasts

27 mars 2018 : Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris

Louis Daufresne radio don

Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.

Mgr Michel Aupetit 27 mars 2018

Le podcast de cette émission n'est plus disponible.

Commentaires

  1. SUPER ! Mgr Michel AUPETIT est vraiment un Homme exceptionnel, extraordinairement charismatique et pour lequel j’ai une immense admiration ;le Diocèse de Paris a une grâce immense de l’avoir …
    Il a beau nous conseiller de ne pas le regarder mais de contempler le Christ … il n’empêche que c’est en l’écoutant et en le regardant que nous avons vraiment envie de suivre le Christ !

  2. Merci Seigneur de nous avoir envoyé Mgr Michel Aupetit à ce moment de notre histoire.

  3. Non seulement le diocèse de Paris a la chance que le Pape François ait choisi Monseigneur Aupetit pour Paris mais surtout pour la France Fille Aînée de l’Eglise, éducatrice des Peuples qui doit revenir dans le giron des nations chrétiennes et le faire savoir à l’occasion des prochaines lois de bioéthique. Le Seigneur a exaucé nos prières, qu’Il soit loué

  4. Je suis déconcerté, pour ne pas dire choqué, de la réponse de Mgr Aupetit concernant la pédophilie. Sachant l’ampleur des abus commis et couvers pendant plus de quarante années par la hiérarchie ecclésiastique ( et aujourd’hui encore dans certains endroits) le premier devoir n’est il pas d’affirmer sa volonté de défendre les enfants et d’éloigner de l’église les prêtres pédophiles criminels ?
    Comment peut on parler de simple dérapage quand des vies sont brisées. L’église ne regagnera pas sa légitimité tant qu’elle n’aura pas le courage de condamner et d’exclure sans détours les criminels qui se servent de la religion pour exercer leur emprise malsaine sur des enfants.

  5. Je partage l’avis de Monseigneur Aupetit, oui nous sommes vraiment de pauvres types. Pauvres types pour l’intelligence mais aussi pour la beauté. Sans compter qu’en plus on vieillit, sans compter qu’en plus il y a les maladies. Non, Dieu ne peut pas avoir créé des êtres de si peu d’attrait. Peut-être aussi nous a-t-il créés très beaux mais que nous n’en voyons rien. Ainsi nous aimerait-il parce qu’il verrait en nous cette beauté qui nous échappe à nous-même. Beauté que pour ma part je reconnais dans certains hommes très beaux et qui serait le reflet de cette beauté réelle et commune à tous.
    Mais alors d’où vient ce manque de charme qui s’étale tous les jours à notre vue ? Peut-être du hasard, parce que pour s’incarner, il faudrait tirer des conditions au sort. Mais quelle idée de vouloir s’incarner. Mais peut-être était-ce déjà un péché de le vouloir – si ce n’est pour sauver les autres de cette effroyable manie.

  6. Merci Seigneur pour la nomination de Mgr AUPETIT ! J’avais beaucoup
    prié pour sa nomination. Merci aussi pour votre entretien : Mgr
    AUPETIT, pose les vraies questions : qu’est ce que l’homme, qu’est ce que cela veut dire la dignité de l’homme, la marchandisation du
    corps humain, marchandisation qui se fera au détriment des plus
    faibles et des plus vulnérables. Merci !

  7. pourquoi avez vous retirez le podcast de mgr aupetit
    ne me dites pas que vous ne l’avez pas retiré car je l’avais écouté deux fois merci
    disait il du non politiquement correct ou c’est mgr qui vous as dit de l’enlever?
    MERCI DE ME REPONDRE

  8. A LP Sans :
    Cela fait déjà de nombreuses années que l’Eglise condamne et exclue « sans détours les criminels qui se servent de la religion pour exercer leur emprise malsaine sur des enfants ».
    Jean-Paul II et Benoît XVI ont été très clairs sur cette question. L’Eglise le fait d’ailleurs tellement, qu’aujourd’hui on tombe souvent dans l’excès inverse : condamner et exclure des prêtres pour tout geste déplacé, même non répréhensible légalement et ne relevant donc en aucun cas de la pédophilie. Mgr Aupetit a eu raison à mon avis d’attirer l’attention sur l’existence de ce type de manque de discernement.

  9. Merci Isabelle R., mais il est étrange que le podcast soit sur Radio Fidélité Mayenne et pas ici sur Radio Notre Dame !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *