Le Grand Témoin

Podcasts

22 novembre 2017 : Christophe EOCHE-DUVAL, conseiller d’Etat. Publie « Vous serez dans la joie ! – le coming-out chrétien d’un haut fonctionnaire » (Artège)

Louis Daufresne radio don

Christophe EOCHE-DUVAL, conseiller d’Etat. Publie « Vous serez dans la joie ! – le coming-out chrétien d’un haut fonctionnaire » (Artège)

GT 22 novembre 2017 : Christophe Eoche-Duval

Commentaires

  1. Emission intéressante, je trouve qu’elle apportait une réponse cinglante à Mgr Ribadeau Dumas qui disait il y a peu en évoquant la croix « Si elle est un objet culturel, la croix ne m’intéresse pas. »
    L’invité a évoqué la défense des calvaires par des associations regroupant des personnes n’ayant pas forcément la foi : cela prouve que le christianisme culturel est primordial et qu’il n’y a pas à opposer le christianisme « identitaire » ou culturel au christianisme des « purs et durs ». Comment à moins d’avoir la grâce qui tombe derrière un pilier de Notre Dame sur vous aborder le christianisme tronqué que nous avons malheureusement reçu tant bien que mal : oui je maintiens, l’art, la culture, l’amour des vieilles pierres en France peut être un chemin de rencontre du christianisme et surtout du christ. Cela veut-il dire que nos évêques se moquent du christ d’Amiens, celui de Vézelay qui nous parlent plus que bien des sermons et des discours….

  2. Merci infiniment pour ce témoignage, qui tente de nous redonner la fierté d’être catholiques, non pas par complexe de supériorité,par suffisance , encore moins par arrogance, mais en se manifestant d’une façon visible ; nul ne nous fera retourner dans les catacombes, fussent-elles intellectuelles ou culturelles.
    L’association LES PRIANTS des CAMPAGNES veulent contribuer à cette manifestation de notre foi en priant fréquemment dans nos églises.(www.priantsdescampagnes.org)

  3. Vous cherchez des associations de restauration des calvaires :
    voir Association pour la Restauration des Calvaires en Mayenne (ARCEM).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *