• Actualité
Lundi au Jeudi à 7h30 1463 podcasts

Marie Derain de Vaucresson, présidente de l’Instance nationale indépendante de reconnaissance et de réparation (Inirr)

22.06.22
Voir +

Réécouter l'émission

Marie Derain de Vaucresson, présidente de l’Instance nationale indépendante de reconnaissance et de réparation (Inirr)

Le Grand Témoin 07h35

Marie Derain de Vaucresson, présidente de l’Instance nationale indépendante de reconnaissance et de réparation (Inirr)

Créée dans le sillage du rapport Sauvé sur les abus sexuels dans l’Eglise, l’inirr (l’Instance nationale indépendante de reconnaissance et de réparation) est chargée de traiter les plaintes qui sont issues de cette démarche consentie par les évêques de prendre en compte la souffrance des victimes, y compris par une indemnisation financière. Marie Derain de Vaucresson, ancien défenseur des enfants, s’est vu confier cette mission. Elle nous en parlait déjà il y a quelques mois, à l’automne. Où en est-elle aujourd’hui ? Les choses vont-elles trop lentement, comme on put s’en émouvoir certains ? L’Inirr a pris possession de ses moyens début janvier. Moins de 6 mois après, ce sont 736 plaintes qui sont traitées dont 20 ont abouti et 10 vont faire l’objet d’indemnités financières pendant l’été. Nous la recevons ce matin pour faire un point d’étape sur sujet qui engage la crédibilité de l’Eglise à tenir sa parole.

Réagir à l'émission