Le Grand Témoin 7h30

Podcasts

22 mars 2021 : Pascal Boniface, directeur et fondateur de l’Institut des relations internationales et stratégiques (Iris). Auteur de « Géopolitique de l’intelligence artificielle » (Eyrolles)

thumbnail_Louis Daufresne

LGT 22 marsPascal Boniface, directeur et fondateur de l’Institut des relations internationales et stratégiques (Iris). Auteur de « Géopolitique de l’intelligence artificielle » (Eyrolles)

Geopolitique-de-l-intelligence-artificielleTout récemment, Instagram dévoilait une série de mesures visant à protéger les plus jeunes, dont une technique utilisant l’intelligence artificielle pour deviner l’âge des utilisateurs. L’âge minimum légal pour s’inscrire sur la plateforme de partage de photos et de vidéos est de 13 ans. Le réseau social n’a pas donné de détails sur l’outil servant à détecter l’âge réel des internautes mais cette innovation illustre, parmi tant d’autres exemples, l’importance croissante prise par ce qu’on appelle l’intelligence artificielle. De quoi s’agit-il précisément ? C’est un ensemble de techniques permettant à des machines d’accomplir des tâches ordinairement réservées aux humains”. Ce n’est pas qu’une affaire de technique. Le projet s’accompagne d’une concentration de richesses et de pouvoir toujours plus grande, à laquelle s’ajoute un écart cognitif et biologique qui risque de se creuser entre les classes supérieures et le reste de la société. Et, ça s’appelle une révolution dont Pascal Boniface, directeur et fondateur de l’Institut des relations internationales et stratégiques (IRIS), analyse les multiples aspects dans sa Géopolitique de l’intelligence artificielle.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *