Le Grand Témoin

Podcasts

22 février 2018 : Amiral Alain OUDOT de DAINVILLE, ancien chef d’état-major de la Marine. Auteur de « Vol au vent marin » (Ardhan)

Louis Daufresne radio don

Amiral Alain OUDOT de DAINVILLE, ancien chef d’état-major de la Marine. Auteur de « Vol au vent marin » (Ardhan)

28407067_10215154906363614_1931821201_o

Commentaires

  1. Il a été question des ilots rocheux qui sont encore la possession de la France. Rien de plus important que de les garder pour mieux exploiter les ressources océaniques attenantes. Mais ne pourrait-on pas laisser les ressources en paix ? Et s’il faut patrouiller, patrouillons mais pour s’assurer que tout le monde les laisse tranquilles. Si l’on se soucie du cancer : qu’on essaye plutôt de réduire la pollution et le stress dans nos pays. Mais je reviens sur l’expression : ces ilots minimes et très lointains seraient les « joyaux de la couronne » de notre pays. Je pense que les grandes entreprises nationales d’Etat en étaient bien davantage. Or qu’en a-t-on fait ? Il s’est trouvé des majorités de nos concitoyens pour voter plus ou moins directement leur privatisation.

    Mais j’ai bien aimé l’indication que la mode était aux équipages restreints pour les navires de guerre. Chacun doit y être hyper-compétent et débrouillard au-delà de ses compétences. On reconnait le leitmotiv des compressions de personnel chère à toute l’économie. On ne garde que les meilleurs et ces meilleurs on les exploite à fond puisqu’ils doivent remplacer à eux-seuls tous les autres réunis. C’est l’armée de l’élite. Une armée de l’élite pour défendre l’élite c’est d’ailleurs assez normal.

  2. merci Jean-Pierre pour cenouveau commentaire Je lis avec bcp d interêt vos réactions aux differents programmes de RND
    Cela m’aide à y voir plus clair dans l’actualité. Je les trouve assez proches des analyses de G Leclerc et V Loupan
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *