Le Grand Témoin 7h30

Podcasts

15 mars 2021 : Bernard Emont, président du Centre d’étude du Québec et des francophonies d’Amérique du Nord (Ceqfan) et de Paris-Québec. Ouvrage collectif : « Le Québec à grand trait – regard sur la civilisation québécoise »

thumbnail_Louis Daufresne

Bernard Emont, président du Centre d’étude du Québec et des francophonies d’Amérique du Nord (Ceqfan) et de Paris-Québec. Ouvrage collectif : « Le Québec à grand trait – regard sur la civilisation québécoise » (L’Harmattan). Livre à trouver dans la boutique de L’harmattan, 16 rue des Ecoles, à Paris, ainsi qu’à la Fnac, chez J. Gibert et à la librairie du Québec.

C’est la semaine de la langue française dont on va parler aujourd’hui et demain, sous deux angles différents, le premier concerne l’Amérique du Nord aux avant-postes, sur la ligne de front qui nous sépare de notre meilleur ennemi anglais. Le Québec, bien sûr, représente ce vaisseau amiral voguant sur un océan anglophone dont il défie les assauts. Bernard Émont préside le Centre d’étude du Québec et des Francophonies d’Amérique du Nord (Ceqfan). II est l’auteur d’un ouvrage collectif d’envergure intitulé Le Québec à grand trait – regard sur la civilisation québécoise (L’Harmattan). Que reste-t-il de cette Nouvelle France imaginée, mise en œuvre par la monarchie française et l’Église catholique, de manière souvent très désintéressée ? Sans même parler de ces territoires immenses défrichés et découverts par les missionnaires qui parlaient français. Y a-t-il encore un mythe du Québec à l’heure où l’immigration et le multiculturalisme canadien font s’éloigner le rêve d’indépendance que le général de Gaulle avait exalté en son temps.

Commentaires

  1. Bonjour,
    Le sérieux et la fluidité de cette émission montre combien votre radio s’engage à défendre les valeurs de la culture française. Nul doute que les anglicismes et le franglais disparaîtra des émissions de Radio Notre-Dame.
    Un auditeur heureux.

  2. Bonsoir,
    J’ai le plaisir de vous informer que j’ai publié de nombreux livres sur le Québec et la francophonie. J’ai fait de nombreuses conférences en France et au Québec sur la défense de la langue française.
    En 2018, j’ai lancé une nouvelle association franco-québécoise et une nouvelle revue historique et linguistique qui défend la langue française et la francophonie.
    Je reste à votre disposition pour toutes précisions.
    Bien cordialement.

    Alain RIPAUX
    Historien, chercheur et conférencier
    Président de Francophonie Force Oblige

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *