Le Grand Témoin 7h30

Podcasts

2 février 2017 : Décryptage de l’affaire Fillon et rôle des médias

thumbnail_Louis Daufresne

 couv_dec (1)Benjamin DORMANN, ancien journaliste, spécialiste en gestion de risque et en crédit aux entreprises. Publie Ils ont acheté la presse (Jean Picollec)

 Jean MONTALDO,  journaliste d’investigation (par téléphone).

Commentaires

  1. émission passionnante et qui vous casse moralement je ne pensais pas que nos institutions étaient si faisandées
    il serait bon de rappeler que le Conseil National de la Résistance est à l’origine de cette situation et personne n’a le courage de s’attaquer à tous ces acquis les fameux régimes spéciaux la France en crévera
    merci RND pour la qualité et la transparence de vos émissions
    belle bouffée d’oxygène

  2. Merci à vos invités que nous aimerions entendre plus largement dans les médias

  3. Je suis tombée tout à fait par hasard sur votre émission de ce matin, qui était très intéressante, passionnante même, d’autant plus que je viens d’entamer la lecture de  » RENTIERS D’ÉTAT  » d’Yvan STEFANOVICH, j’aime beaucoup Mr Montaldo, au moins c’est clair !! bravo de pouvoir nous informer librement !

  4. Bravo !

    N’hésitez pas à faire écouter et parler de cette émission autour de vous !

  5. Emission fort intéressante et très décapante.
    Merci à Louis Daufresne pour le choix des intervenants : sur une radio chrétienne, il faut chercher la vérité.

  6. Un intervenant mentionnait l’annonce des syndicats de se mobiliser contre Fillon si jamais il était élu. Il s’indignait en y voyant une remise en question de la démocratie. Cependant regardons ce qui se passe en Amérique. La rue se mobilise contre les décisions de Trump. Pour autant jette-t-on la pierre aux manifestants ? D’ailleurs que redouter de syndicats qui ne représentent que 6% de la population ?
    Les fonctionnaires par leur trop grand nombre seraient responsables de la ruine de la France. Mais pourquoi la fonction publique n’aurait-elle pas la possibilité de produire du concret plutôt que de la paperasse ?
    Et puis surtout pourquoi forcer à vivre ensemble des gens qui ont des visions politiques différentes de sorte qu’une vague majorité écrase partout d’importantes minorités ? Créons plutôt des régions politiques où chacun pourra se regrouper en fonction de sa sensibilité.

  7. Entretien intéressant. Des thèmes en ressortent qui mériteraient d etre traités pour rééquilibrer les tensions …à gauche peu de critiques car ils sont embourbés jusqu au cou dans l abus de pouvoirs et le détournement de fonds publics à leur usage privé….idem pour la droite. Ils ne vont surtout pas vouloir que le voile soit levé. Quand au système instauré apres la guerre…CNR….. Tout comme pour le régime de la sécurité sociale ….tous deux tant décriés n oublions pas que ce n est pas les systèmes qui sont mauvais…..mais l usage qu on en fait ! En l occurrence entre les mains de. corrompus les effets bienfaiteurs en seront détournés .
    Moralité pour exercer des fonctions publiques ou ecclésiastiques le pouvoir doit être exerce par des individus de haute moralité ayant en permanence à l esprit qu ils doivent faire honneur au mandat qu ils ont reçu.

  8. Mon commentaire est des plus modéré mais peut être un peu trop réaliste pour vous. Pour autant une majorité d individus se rallient à cette opinion….de nos politiciens..et on ne peut pas l ignorer……..la politique du politiquement correct dans la situation présente est assimilée à une politique de l autruche qui va conduire droit dans le mur…ou pire à une grave crise civile et ceux qui ont accès à la diffusion de l information devront assumer leur responsabilité à l egard de la société civile. Qui ne dit mot consent……à tous les débordements répréhensibles.

  9. A la suite de l’émission, j’ai essayé de trouver le livre « ils ont acheté la presse »:sans succès pour le moment (Amazone, FNAC). Il n’est plus édité. Dommage!D’occasion il couterait à une centaine d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *