Le Grand Débat version courte

Podcasts

Émission du 26 février 2021

Radio Notre Dame  © Laurence de Terline

Commentaires

  1. Suffisance de votre commentateur de LA VIE, Henrik, qui,à propos de Zemmour, n’a aucun argument convaincant! Je ne connais pas son niveau culturel, mais il reste coi quant on le pousse dans ses retranchements, attaquant Zemmour sur son niveau de connaissances historiques et sur sa vulgarité ! Lamentable, cela me conforte dans mon refus de voir dans LA VIE un journal encore catholique ! Zemmour, comme le rappelle l’autre invité, a un auditoire d’un million de personnes tous les soirs, et Henrik ? Combien de lecteurs ?

  2. Bonjour, je ne souhaite pas du tout que Eric Zemmour soit candidat à la présidence et suis loin d’être toujours d’accord avec lui, mais je me demande si l’un (ou les 2, je n’ai pas encore réécouté l’émission) des débateurs de ce matin a déjà réellement écouté Eric Zemmour pour en faire la critique tout à fait partiale qu’il en fait, ou s’il ne fait que relayer paresseusement les cris d’orfraie des médias mainstream comme on dit aujourd’hui.
    J’en profite pour remercier une fois de plus Louis Daufresne pour la pertinence de ses invités et de ses questions au Grand Témoin (sans l’esprit polémique et parfois virulent d’Eric Zemmour, s’il y a lieu de faire une comparaison…) mais au service de l’approche de la vérité ; il est un des plus remarquables journalistes de notre époque, qui a accepté de sacrifier la notoriété qui aurait sans doute pu être la sienne pour mettre son talent dans la durée au service d’une radio chrétienne qui, par définition dans le contexte français qui est le nôtre, le condamne à rester méconnu… Encore Merci !

  3. Henrik Lindell s’est totalement ridiculisé sur ses arguments contre Zemmour. Manifestement, il n’a aucune idée de ses thèses et ne fait que relayer les a priori des médias principaux (hors Figaro). Messieurs, vous dénoncez les fake news et malheureusement tombez dedans sans ménagement.
    Vous le dites transgressif et irrespectueux. C’est en réalité tout le contraire, mais la seule façon de s’en rendre compte c’est de l’écouter.
    La base de la démocratie, c’est le dialogue et la dialectique.
    Je trouve insensé de devoir le rappeler sur une radio chrétienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *