Le Débat de la Semaine

Podcasts

Émission du 21 décembre 2018 : L’athéisme chez les jeunes, la crise des gilets jaunes, le pacte de Marrakech sur les migrations

Radio Notre Dame  Décembre 2012

Avec Victor Loupan, journaliste, Rebecca Pinheiro-Croisel, maître de conférences à Sciences-Po, organisatrice la marche pour Jésus à Paris et  Samuel Pruvot, rédacteur en chef à Famille Chrétienne.

Au menu : 

  • L’athéisme chez les jeunes
  • Crise des gilets jaunes, l’épilogue ?
  • Le pacte de Marrakech sur les migrations

Commentaires

  1. Franchement quand j’écoute ce débat sur l’immigration je suis
    Consterné !!! Sur une radio chrétienne et de sur quoi 2 personnes
    Issues de l’immigration j’aurais aimé qu’ont leurs appliques ce qu’ils préconisent j’ai aussi remarqué que le journaliste est coutumier de genre de débat on se dirait à valeur actuelle

  2. Victor LOUPAN à 6:27 à propos de l’athéisme des jeunes, « On lui fait croire que Dieu c’est lui (le jeune) ! »
    Soufflet parfaitement bien envoyé qui met en lumière combien l’utopie de 68 censée apaiser les cœurs, ramener la paix, nous délivrer du joug de l’ancien monde, j’en passe et des horreurs… a surtout prôné l’individualisme, et finalement le désespoir.
    Que les intellectuels fassent enfin bloc face à cette pensée qui se révèle mortifère. Et contrairement au sinistre Onfray déclamant que les gens ne veulent plus fêter Noël, nous tous, au contraire de ce cynique, soyons dans la joie de celui qui vient pour nous sauver et dans la compassion de ceux qui se sentent exclus. Osons l’évangile ! avec notre entourage, nos voisins… En Christ

  3. Je réponds aux propos de Rebecca Pinheiro-Croisel sur la responsabilité des instituteurs dans la déchristianisation de la France. Ayant été enseignant pendant 37 ans dans une école de la banlieue est de Paris, face à des enfants de toutes origines et cultures je les trouve injustes. Bien sûr, moi-même, comme croyant j’ai été confronté à un laïcisme parfois exacerbé mais cela ne m’empêchait pas de faire le caté le mercredi et le dimanche dans ma paroisse. De plus, je pense que l’éducation religieuse des enfants est d’abord de la responsabilité des parents. Qu’est-ce qui les empêchait d’inscrire leur enfant au catéchisme ? Je crois que la déchristianisation de notre pays, bien réelle, a des racines multiples, au premier chef la non-transmission dans les familles.
    Et quid des grands médias, de la littérature, des arts et du spectacle, du conformisme ambiant etc… Nous ne sommes pas les seuls responsables.

  4. Ce matin la vision de l’immigration comme conquête, développée par Victor Loupan, était proprement ahurissante. Je suis même très surpris que vous ne l’ayez pas repris à ce propos.
    Quoi de commun entre des conquêtes coloniales décidées par des gouvernants et des arrivées de personnes qui fuient la misère ou l’oppression ? C’est navrant d’entendre de telles énormités !

  5. Je reviens sur les femmes seules. Je pense que dans notre société la misère affective ne frappe pas moins de monde que la misère économique. C’est ainsi qu’il devrait y avoir des millions de célibataires (8 je crois). Sur les sites de rencontres, on se retrouve avec la même inégalité que sur le plan économique : des millions de laissés pour compte de la liberté sexuelle pour quelques happy few qui tirent à merveille leur épingle du jeu.

  6. Faut-il penser, comme Victor Loupan, que le phénomène migratoire est une tentative de conquête ? Qu’y a-t-il de commun entre une conquête décidée au niveau gouvernemental avec envoi de militaires et de commerçants et ces foules de personnes qui fuient l’oppression et la misère au risque de leur vie ?

  7. Une des raisons de l’athéïsme chez les jeunes – dont on ne parle pas mais qui joue un rôle, je crois, surtout entre les jeunes intellectuels – est certainement l’image caricaturale du monothéïsme que présente l’islam. Les églises chrétiennent y contribuent car – au lieu de se délimiter de cette image (et de cultiver la vieille vertue de la «distinction des esprits») elles cherchent une fausse harmonie en parlant du «même Dieu» etc.

    Les jeunes y croivent: Le Dieu des chrétiennes n’est aucun autre que ce drôle Allah qui appelle au djihad.

    Même en moi (catholique) ce prétendu «même Dieu» donne à raisonner.

  8. Merci à Victor Loupan et Rebecca Pinheiro-Croisel pour leurs paroles de vérité que les commentaires précédents rejettent comme Jésus a été rejeté !

  9. Bonjour,
    Je suis également consternée par les propos de Mme R. Pinheiro-Croisel ! C’est grâce à l’école républicaine que j’ai pu m’en sortir ! J’ai reçu par ailleurs une bonne éducation religieuse, ce qui n’est pas incompatible dans notre pays. Vive l’école républicaine et laïque ! Mme P. : attendons de voir ce qui va se passer au Brésil dans les mois à venir, avant de jeter l’opprobre sur la France et les français…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *