Le Grand Débat

Podcasts

17/01/2020 : confusion au Vatican / le procès du père Preynat

Radio Notre Dame  © Laurence de Terline

Philippe Clanché, journaliste, collaborateur à l’hebdomadaire La Vie

Henrik Lindel, journaliste à l’hebdomadaire La Vie

Rebecca Pinheiro, maître de conférences à Sciences-Po, chroniqueur au Times of Israel

La confusion au sommet du Vatican où la question du célibat met en opposition Benoît XVI et le pape François. En cause, un livre publié par le cardinal Sarah où le pape émérite comme co-auteur, avant d’affirmer qu’il y avait simplement collaboré.

Le procès Preynat devant le tribunal correctionnel de Lyon. Un rendez-vous attendu depuis longtemps par toutes les victimes de l’ex-curé. 

On connaissait les dessins de Charlie. Il n’y a pas que l’image mais aussi le son avec France Inter qui fait réagir la cathosphère depuis la chronique dite « humoristique » d’un chansonnier, chronique intitulée « Jésus est pédé ». Outrage, blasphème contre liberté d’expression.

Les opposants au projets de loi bioéthique manifestent dimanche prochain à Paris sous la bannière du collectif Marchons enfants, alors que le texte passe en ce moment au Sénat.

thumbnail_IMG_20200117_082507

 

 

Commentaires

  1. Écoute complètement indisponible ce matin vendredi 17/01 application et internet..? Merci

  2. Cher monsieur Philippe Clancher
    . Je réagis à vos propos de ce matin conçernant le célibat des prêtres. Car je pense que rien ne pourrait faire plus plaisir à ceux qui dans notre sociéte souhaitent la fin de l Église Catholique que de la voir se plier aux diktats de notre époque… Le célibat , semblable à celui du Christ, et qui peut amener des dérives certes, mais tout autant que les dérives d hommes mariés dans leur propre famille, est signe , dans notre époque de totale relativisme , d une vie donnée aux autres . D une radicalité de confiance en la puissance de la personne de Jésus présent parmi nous. Il y a des modalités de discernement à revoir pour leur admission et des modes vie à repenser. Mais je pense que notre société regarde les prêtres avec une certaine admiration , et que l église ne gagnerait rien à vouloir être  » du monde « … A nous chrétiens de les aider à sortir d’un trop grand cléricalisme. Et à être fier de ces jeunes qui répondent à un appel particulier de Dieu. Et qui sont les témoins de la radicalité de l Evangile. Qui d autres qu eux témoignent à notre époque de cette  » radicalité  » ? ….
    Bien amicalement . Catherine de Planard

  3. Vous avez failli dire amen. Moi je le dit.
    Libre choix.
    Charité a donné. A tous.
    Mon egluse est charité.
    Rien n’enleverz la relation de prêtre célibataire avec son évêque.
    Mais celà petmettrai a des hommes marié choisi de Dieu.de ne plus souffrir d’une vocation empêché par une loi.
    Certe Ordonné des oersinnes marié et non l’inverse. Parce qu’une parile, un voeu donné doit être respecté.
    Le celubzt est beau, il fzut du courage.et charité
    Mais bien plus encore charitable, s’il accepte de regarder ailleurs e des relations interne.et de la mission de l’église.
    D’accepter la dure souffrance d’une vocation refoulé par celui qui devrait être tout entier charité.
    Et bien d’autre raisons.
    Sous condition du couple marié, d’implication.
    Et puis n’y a t’il pas aussi chez quelques réfractaires, la dimension du teavailleur prid a lz fin de lz journée et qui a le mele salaire ?

  4. Philippe Clancher comment pouvez-vous dire ça ! C’est peut-être aussi cette église soixanthuitarde et relativiste que vous représentez si bien à la Vie, qui a favorisé toutes ces erreurs dans l’Eglise!
    Votre avis est lamentable et triste.

    Nous,familles qui manifestons dimanche ne sommes pas pédophiles comme d’ailleurs plus de 99,99% des prêtres et religieux.
    Une fois de plus la parole du journal que vous représentez est terrifiante!
    Il me semble que vous jouez le jeu de ces médias et politiques qui ont tout fait pour faire taire l’Eglise justement! Car sinon, ils sortiraient les cas de pédophilie dans les milieux politique, journalistique, de la justice, des éducateurs, du showbiz, médical, sportifs, islamiques … etc… qui représentent encore les plus de 99,99999…% des autres cas non traités. Du boulot encore !

    FABRIQUER des orphelins,VENDRE le corps humain, TRITURER les embryons, SUPPRIMER la clause de conscience,EFFACER la Paternité, DÉNIGRER la maternité… etc … c’est NON!
    Sans la Vie mais bien vivants et encore conscients nous serons à Paris Dimanche avec #MarchonsEnfants
    Aucun catholique ni même chrétien ne peut accepter cette loi ni bio ni éthique!

    Merci à Rebecca Pineheiro pour sa conclusion : oui les nouveaux registres de Baptême sont INNACCEPTABLES. MERCI ++++

  5. Ce n’est pas à l’Église de s’adapter à la société de son temps.
    L’Église est là pour adapter les peuples de la société du temps présent à la Parole de Dieu, à l’Évangile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *