Le Grand Débat

Podcasts

13 mars 2020 : Coronavirus, les mesures annoncées par Emmanuel Macron

Radio Notre Dame  © Laurence de Terline

Jean-Marie de Bourqueneyrédacteur en chef d’Évangile & Liberté

Jean Sévillia, journaliste au Figaro

Commentaires

  1. J’écoute fidèlement le grand débat depuis trois ans environ. J’aimerai que – comme par le passé – le grand débat soit l’occasion pour les journalistes présents d’apporter des informations précises, parfois contrastées, sur tel sujet d’actualité. Même si leur avis, leur opinion, leur positionnement personnels peut être intéressant, cela ne suffit vraiment pas à faire le grand débat.

  2. Merci à J-M de Bourqueney d’avoir retiré « la poussière », tout de même… faute de l’avoir dit.
    Merci surtout à J. Sévilla pour ces belles interventions, claires, sur le sacerdoce catholique, le pape (le ministère pétrinien), l’unité de l’Eglise. Cela fait du bien.

    Concernant le célibat sacerdotal, J-M aurait aimé l’ordination d’hommes mariés.
    D’une certaine manière, cela me fait penser à cette dame qui me disait faire des bons de 3 mètres (sic), lisant que l’ordination des prêtres était réservée aux hommes… et qui ne va jamais à la messe.

    L’on peut se poser la question de savoir quelle légitimité il y a à parler du célibat sacerdotal ou de l’ordination si, au moins, on ne vit pas la foi en allant à la messe.

  3. Merci à Jean Sevilla de rappeler qu’on peut prier Dieu et lui demander son aide et d’avoir recours à la communion des Saints.
    Certaines paroisse proposent des processions, il y en a déjà en Italie.
    Quand à la punition de Dieu, il est certain que c’est un langage et que nous pourrions plutôt parler de la responsabilité de l’homme dans l’ ampleur de cette épidémie.
    Et Dieu effectivement tire du bien de toutes choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *