L’éditorial de Gérard Leclerc

Podcasts

23 novembre 2020 : Arménie – Solidarité chrétienne

L'éditorial

Monastère de Gandzasar, Arménie, Haut-Karabakh.
© Mardanyan Aleksandr / CC by-sa

« Plus d’un siècle après la perpétuation du génocide des Arméniens par les dirigeants ottomans de 1915, le même peuple est de de nouveau victime de deux régimes autoritaires qui, à Bakou comme à Ankara, exaltent la haine inter-ethnique pour doter leur pouvoir sans partage d’un nouveau trophée sanglant. » Ils sont 120 à avoir signé cet appel pour soutenir l’Arménie et l’Artsakh. 120 appartenant au monde français des arts, d’une diversité étonnante, mais tous profondément émus par le sort épouvantable fait à cette population de « gens humbles et fiers, irréductiblement attachés à leurs terres rudes et magnifiques ». J’ai déjà eu l’occasion d’évoquer, trop peu d’ailleurs, cette agression accomplie contre la population arménienne du Haut-Karabakh. Nos médias se passionnent pour d’autres sujets, dont on peut estimer qu’il n’ont pas l’importance de celui-là. Peut-on espérer que l’appel des 120 aura un écho suffisant dans l’opinion publique et auprès de nos dirigeants ?

Quelques intellectuels se distinguent par leur pugnacité. Je pense à Bernard-Henri Lévy mais aussi à Michel Onfray, qui est allé sur place pour se rendre compte de la situation. C’est le cas aussi de l’écrivain Sylvain Tesson, qui , dans un long article du Figaro magazine, raconte ce qu’il a vu tout en restituant le conflit à ses coordonnées historiques et géopolitiques. C’est faire œuvre indispensable, parce que nous avons besoin d’une connaissance précise des événements, de leurs circonstances et de leurs causes.

Il devrait y avoir, pour nous, des raisons de solidarité, car il s’agit d’un peuple chrétien et même de la première nation chrétienne de l’histoire. Mais, comme le souligne Sylvain Tesson, l’Arménie est un caillou dans le projet d’Erdogan d’étendre son emprise sur tout un territoire. Ce caillou chrétien, accepterons-nous qu’il sombre dans l’abîme d’un oubli universel ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *