L’éditorial de Gérard Leclerc

Podcasts

5/12/2019 : Grève générale

L'éditorial

Grève générale
CC by : Grégoire Lannoy

Au matin d’une grève générale qui s’annonce de grande ampleur, bien malin qui pourrait établir un pronostic sur ses résultats, d’autant plus que les règles du jeu social ont été modifiées ces derniers mois avec le phénomène des Gilets jaunes. Il y a d’abord la crainte immédiate : comment va se dérouler cette journée ? Y aura-t-il les débordements que l’on redoute ? Le ministre de l’Intérieur lui-même annoncé la venue de plusieurs centaines de casseurs, ceux que l’on a vu à l’œuvre encore récemment. Est-il exact qu’on ne saurait les maîtriser alors qu’ils se fondent dans les cortèges ? Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que si les choses tournent mal, comme le craignent les commerçants échaudés par les dégâts qu’ils ont subis, c’est que le sens même de cette journée d’action se trouvera transformé. C’est moins du fond des revendications qu’il sera question que de la défense de l’ordre, de la violence, ou plutôt des violences imputées aux uns et aux autres. Et pour peu qu’il y ait encore des blessés graves, les polémiques rebondiront sans fin.

On dira qu’il n’y aurait pas de problème de défense de l’ordre s’il n’y avait un profond mécontentement dans le pays. Celui-ci n’est pas lié à la seule controverse sur les retraites. On n’en finirait plus de détailler les multiples causes des conflits que le gouvernement peine à régler : situation alarmante dans les hôpitaux et singulièrement les services d’urgence, révolte de la paysannerie, malaise du monde étudiant. On a même vu les pompiers manifester et réprimés par la police. Une police qui, de son côté, souffre à l’évidence des surcharges qu’on lui impose entre protection contre le terrorisme et répression des mouvements de rue.

Et que penser du rôle des syndicats, qui semblent déstabilisés par les formes nouvelles de contestation ? Vont-ils reprendre la main aujourd’hui et dans les jours suivants ? Enfin, parviendra-t-on à élaborer une discussion éclairée sur ce fameux dossier des retraites ? Raymond Soubie, qui est reconnu comme un des meilleurs spécialistes des questions sociales, déclare que la réforme envisagée est devenue proprement illisible. Oui, nous sommes dans un brouillard généralisé et l’on se demande comment nous en sortirons !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *