Face aux Chrétiens

Podcasts

Émission du 27 juin 2019

illustration Face aux Chrétiens

L’ancien député socialiste Christian Paul est l’invité de l’émission Face aux Chrétiens jeudi 27 juin. L’organisateur du Festival des idées du 5 au 7 juillet revient sur l’avenir de la ruralité, l’enjeu des municipales et la loi sur les élus locaux.

Ruralité : « L’exode urbain a commencé »
L’ancien député de la Nièvre revient sur la crise des Gilets jaune et le déclassement des territoires ruraux. « Est-ce que les choses peuvent changer ? Je pense que oui. L’angoisse que crée le réchauffement climatique peut accélérer un exode urbain qui a commencé depuis quelques années. L’exode rural a été au bout de son histoire, il y a un désir de vivre hors des villes » estime Christian Paul qui souligne que le développement de la fibre optique notamment « pousse vers les campagnes ».

Municipales : « La gauche s’est insularisée, il faut de grandes coalitions »
« Les municipales sont doublement importantes » analyse l’ancien socialiste frondeur du quinquennat Hollande. « Tous les problèmes et notamment les questions écologiques trouvent une part de solution à l’échelle locale. Les maires on la durée devant eux (…) La deuxième raison est que ces élections doivent démontrer que des coalitions sont nécessaires. » Christian Paul estime que « la gauche s’est insularisée (…) Les municipales doivent être l’occasion de grandes coalitions autour d’un projet, avec les écologistes, les gauches et des collectifs de citoyens. Ce sont ces coalitions que j’espère et que je suis prêt à soutenir. »

Elus locaux : « Depuis 30 ans, on a démonétisé les maires »
Le socialiste commente le futur projet de loi sur les élus locaux que le gouvernement présentera en juillet. « Depuis 20-30 ans, on a démonétisé la fonction des maires » estime l’ancien maire qui dénonce une forme de « pensée unique » sur les intercommunalités. « Les technocrates de Bercy et du ministère de l’Intérieur allaient dans le même sens. Il faut des fusions à tout prix. Là on a une sorte de rédemption. Il faut réhabiliter l’action communale, il faut revendiquer un droit au village (…) Si avec cette loi on arrête de tirer sur les élus locaux, en terme de respiration démocratique, ce sera une bonne chose. »

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *