Face aux Chrétiens

Podcasts

15 février 2018 : Olivier Dartigolles, porte-parole du Parti communiste

illustration Face aux Chrétiens

Olivier Dartigolles, porte-parole du Parti communiste.
Alors que le gouvernement a mis en place des groupes de travail pour préparer une réforme de l’offre de soins, Olivier Dartigolles lance un cri d’alarme : « l’hôpital public est en train de crever », affirme-t-il, dénonçant « les fermetures de services, les fusions d’hôpitaux, la tarification à l’acte qui est une abomination et l’épuisement du personnel. » Évoquant le cas de la fermeture d’une maternité dans son département des Pyrénées-Atlantiques, il demande « un moratoire sur les fermetures d’établissements et un plan de recrutement des personnels. »

Le porte-parole du PCf critique le ministre de l’éducation. « On nous présente Jean-Michel Blanquer comme un technicien, un pragmatique, c’est en fait un vrai idéologue qui porte un projet régressif pour l’école (…) La réforme du bac mais aussi la sélection au lycée et à l’université organisent un tri social (…) les gamins des milieux populaires ne pourront plus accéder aux métiers de leur choix ».

Olivier Dartigolles revient sur l’intervention récente de l’armée turque dans le Nord de la Syrie, dans l’enclave d’Afrin où des Kurdes ont été massacrés. « La France aurait dû élever le ton, élever la voix, parler fortement et clairement pour dire que cette répression n’a que trop duré. (…) Le silence de la France et de la diplomatie française est une honte. »

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *