Face aux Chrétiens

Podcasts

Émission du 4 juillet 2019

illustration Face aux Chrétiens

Véronique Fayet, présidente du Secours Catholique est l’invitée de Face aux chrétiens jeudi 4 juillet. Elle revient notamment sur la réforme de l’assurance chômage, l’accueil des migrants et le cléricalisme dans l’Eglise.

Assurance chômage : « le risque d’anéantir tous les efforts faits dans lutte contre la pauvreté »
Véronique Fayet réagit à la réforme de l’assurance chômage et met en garde le gouvernement. « On a une grosse inquiétude. La CFDT dit que 450 000 personnes pourraient sortir de l’assurance chômage et rentrer dans le RSA. C’est le retour à la misère » analyse-t-elle. Si le projet du gouvernement « est la catastrophe annoncée par les syndicats, c’est dramatique car cela anéantit tous les efforts faits par ailleurs avec la stratégie de lutte contre la pauvreté.

Migrants : « L’hospitalité n’est plus une valeur politique ».
Revenant sur la crise du Sea Watch en Italie, la présidente du Secours catholique dénonce ceux qui mettent en cause les humanitaires. « Il faut arrêter d’accuser les associations de faire le jeu des passeurs. On pourrait aussi dire cela du Secours catholique et ce serait indigne. » Véronique Fayet estime que la crise du Sea Watch montre que « l’hospitalité n’est plus une valeur politique (…) Il y a eu un silence assourdissant du gouvernement français. Il n’y a pas de quoi être fier. »

Eglise : « la lutte contre le cléricalisme se travaille dans toutes les instances »
Interrogée sur le cléricalisme, Véronique Fayet invite au dialogue. « Ce n’est pas les laïcs contre les clercs car le cléricalisme peut toucher aussi les laïcs. Dans une association comme la nôtre on réfléchit comment on met les pauvres dans notre gouvernance. La lutte contre le cléricalisme se travaille dans toutes les instances. Les catholiques disent ‘écoutez-nous’. Le débat est devant nous mais je pense qu’il va être très fécond ».

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *