Evangile et commentaire

Podcasts

29 septembre 2020 : lu et commenté par le père Erwan Chauty, jésuite, enseignant au Centre Sèvres, à Paris

bible

lu et commenté par le père Erwan Chauty, jésuite, enseignant au Centre Sèvres, à Paris

 

Commentaires

  1. Aujourd’hui l’Église fête les Archanges Michel, Gabriel et Raphaël. Il est difficile de parler bien des anges car en fonction des époques, des cultures on se les représente très différemment. l’Église nous a donné un repère claire à Vatican II lorsqu’elle a enseigné que nous devons considérer les genres littéraires, oui quand la Bible parle des anges nous devons lire ces textes en faisant attention aux manières de sentir de parler ou de raconter courantes au temps où ces textes ont été écrits. Et il faut parler des anges de manière chrétienne pas de manière païenne. Le véritable intermédiaire entre Dieu et nous ce ne sont pas les anges mais Jésus Christ, Dieu fait homme. Alors l’archange Michel, il porte un bon nom, en hébreu Michaël, ce qui veut dire «qui est comme Dieu». C’est une question rhétorique car la réponse est claire, personne n’est comme Dieu. Oui il y a un seul Dieu au-dessus de tout. C’est le livre de Daniel qui raconte l’histoire d’un prophète exilé dans le pays mythique de Babylone à qui l’archange Michel apparaît. Quelle bonne nouvelle car sur cette terre étrangère il n’y a personne d’autre comme Dieu. Le Dieu de Daniel, le seul dieu d’Israël, est aussi le dieu qui règne sur cette terre d’exil. L’archange Gabriel lui aussi porte un bon nom qui signifie en hébreu «homme de Dieu». Lorsque Luc racontera dans son évangile la naissance de Jésus Christ, il parlera de l’annonce de l’ange Gabriel à Marie. Quelle bonne nouvelle, l’ange qui s’appelle homme de Dieu vient annoncer que Dieu se fait homme. L’archange Raphaël enfin porte aussi un bon nom qui signifie «Dieu guérit». Seul le livre de Tobie parle de lui. Raphaël vient y guérir deux personnages, Tobit le père de famille qui était devenu aveugle et Sarah dont tous les maris sont décédés pendant la nuit de noces. Elle le guérit pour qu’elle puisse épouser Tobie, fils de Tobit, quelle bonne nouvelle, grâce à Dieu cette famille va pouvoir repartir dans la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *