En Quête de Sens

Podcasts

29 juin 2018 : comment accueillir la vocation de son enfant ?

Marie-Ange de Montesquieu 3

Ordination (1)En cette période d’ordination, parole à des pères et mères de prêtres! Ils ont un fils déjà ordonné ou qui sera ordonné prochainement, comment ont-il accueilli la nouvelle de cette vocation? Grande étape dans la vie de la famille, aussi bien pour l’enfant que pour les parents et la fratrie, la joie ne va pas forcément de soi et l’action de grâce pas spontanée! Le détachement  et l’abandon semblent parfois ressenti plus intensément que pour un enfant qui se marie ! Quelle attitude avoir, quelles pistes de compréhension et d’acceptation?  Comment respecter la pleine liberté de celui qui prend la décision de donner toute sa vie à Dieu? Témoignages au micro de Sophie Nouaille de :

  • Marie-Françoise Talon : maman du père Louis-Marie Talon ordonné en 2017 pour le diocèse de Paris.
  • Odile de Sinety : maman de Mgr Benoist de Sinety ordonné en 1997, pour le diocèse de Paris, Vicaire général du Diocèse.  Odile de Sinety est référente pour  la zone apostolique Paris-Créteil-Nanterre-Saint Denis pour l’Association des Parents de Prêtres, Religieux et Religieuses et laics consacrés.
  • Frédéric de Montarnal : papa du père Maxime de Montarnal, FMPV (Fraternité Missionnaire des Prêtres pour la Ville) ordonné en 2016, pour le diocèse de Paris.
  • Eric Beaussant : papa de Henri Beaussant qui sera ordonné ce samedi 30 juin pour le diocèse de Paris.

parents de prêtre

Commentaires

  1. Dommage de ne parler que des vocations sacerdotales et de n’évoquer les vocations monastiques presque comme un pis aller.
    Des monastères vivants sont le poumon de l’Eglise ! Nous revenons de Sept-Fons où, au petit matin, 70 moines dont 17 prêtres, célébraient la messe pour le monde. Les séminaristes vous le diront: les monastères les aident beaucoup.
    Et les moines/moniales ont aussi des parents…

  2. Cher Monsieur,
    nous parlerons des vocations religieuses à nouveau pour la fête de la Vie consacrée, que nous n’oublions pas! Merci pour votre commentaire! Sophie Nouaille

  3. Merci pour ce très beau partage !

    « Qui enverrai-je, qui sera notre messager ? — moi, je serai ton messager, envoie-moi».

    « Si donc être avec vous comme racheté m’apporte plus de joie que d’être placé à votre tête, en suivant le commandement du Seigneur, je tâcherai de vous servir, avec le plus grand dévouement, pour ne pas être ingrat envers celui qui m’a racheté au prix de m’avoir fait votre serviteur » Saint Augustin

    Tous appelés à être de vrais témoins du Christ, tous appelés à la Sainteté ! Action de grâces pour le Fiat de vos enfants et en union de prières demain
    +

  4. Bravo pour cet espace (divin) de liberté d’expression non verrouillé et d’alerte horizontale !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *