En Quête de Sens

Podcasts

29 mars 2019 : en finir avec la souffrance au travail !

travail

stress24 % des salariés français sont dans un état d’hyperstress, 29 % des salariés présentent un niveau dépressif élevé et  52 % des salariés présentent un niveau élevé d’anxiété (chiffres clés 2017 de l’Observatoire du stress au travail).  Pour 60% de français, le travail est source de stress ! Données éloquentes! Mépris, manque de considération et de reconnaissance, comportements et décisions qui entraînent du stress et de la perte de motivation, les raisons de la souffrance au travail sont nombreuses et de plus en plus répandues. Alors comment, comme managers et managés, changer de posture, prendre le parti pris d’une bienveillance professionnelle, empathique ? Comment changer ses pratiques pour favoriser les émotions positives diminuant ainsi le stress et augmentant la motivation pour une performance durable au service de tous en misant sur le capital humain dont il faut prendre grand soin ?   Explications au micro de Sophie Nouaille avec :

  • Dr Philippe Rodet : Médecin urgentiste de formation, le docteur Philippe Rodet a parcouru le monde pour sauver des vies dans des pays parfois en guerre ; les méfaits du stress dans les situations les plus désespérées n’ont pas de secrets pour lui. Aujourd’hui, en tant que consultant, il oeuvre à la promotion de comportements bienveillants au sein des organisations. Il fait figure d’expert incontournable dans la mise en oeuvre de la bienveillance au travail. Fondateur de  Bien-Être & Entreprise . Le Dr Rodet vient de publier un nouveau livre, véritable guide, « La Bienveillance au travail » édité aux éditions Eyrolles, préfacé par Benoit de Ruffray, Pdg de Eiffage
  • Laurent Barthelemy : coach, conférencier,  et conseiller pour les dirigeants et managers sur la qualité de vie au travail, fondateur de Ijustvalue, qui booste la performance des entreprises en boostant le bien-être de leurs collaborateurs. https://laurentbarthelemy.fr/

 

 

 

Commentaires

  1. Tres bonne emission qui aurait besoin d’un deuxieme volet d’echanges : le bien-etre dans les ephads et la bienveillance et reconnaissance de tous les professionnels … ( je suis dans un conseil de vie sociale ) dans un etablissement dirigé encore comme au xixeme siecle et ou -si on leur posait la question – tous professionnels, residents, et familles pourraient briser leur peur ( a bulletin secret pour eviter les consequences) en disant qu’ils ne sont pas heureux, et ceux qui ne peuvent plus l’exprimer dire en verité qu’ils sont parfois maltraités ou oubliés meme dans des besoins vitaux quotidiens (sauf pour leur porte-monnaie). Merci pour cette emission qui m’encourage à lutter pour les autres dont ces personnes demunies en Ephad à cause de certains directeurs gestionnaires se preoccupant seulement de finances ou de projets sans suites, et qui ne viennent jamais ou si peu sur le terrain des services des residents. Mme Siraudeau 0652149327

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *