En Quête de Sens

Podcasts

Émission du 22 juillet 2020 : Comment développer votre créativité pendant les vacances?

marie-ange

« La créativité, c’est l’intelligence qui s’amuse » disait le physicien Albert Einstein ! Faut-il encore se mettre  au diapason pour définir ce qu’est la création… Car du collier de nouilles au roman de 550 pages, il semble y avoir un océan… Sauf que l’été, lorsqu’on a du temps, peut-être est-ce le moment de sortir papier crayon ou autre idée de ses tiroirs, pour se lancer ? Car si créer c’est s’amuser, c’est peut-être aussi s’explorer, s’expérimenter et finalement se connaître mieux… Alors comment développer votre créativité pendant les vacances ? Tentative de réflexion dans cette émission…

« On ne peut pas créer sans émotion, chaque création est d’ailleurs liée à une émotion », Jean Cottraux, psychiatre auteur de « A chacun sa créativité » (Odile Jacob)

La-SoucianceA-chacun-sa-creativite9782212573398_internet_w290

Eric-Louis Henri, philosophe de formation et auteur de « La Souciance » (Editions du Panthéon)

Jean Cottraux, psychiatre honoraire des hôpitaux, ancien chargé de cours à l’Université Lyon 1, psychothérapeute et auteur de « A chacun sa créativité » (Odile Jacob) et de « Tous narcissiques » (Odile Jacob)

Emilie Devienne, coach accréditée auprès de la société française de coaching, auteur de « Savourons le silence » (Eyrolles)

Commentaires

  1. Ayant regardé un reportage sur le pape François, il exprimait une grande inquiétude personnelle car notre société avançait dans une direction qui empêche l’homme d’être CREATIF. Or nous avons été crée pour cela.
    Vous comprenez bien pourquoi c’est le bon moment de vous transmettre ce message.
    Bien à vous
    Xavier Grimaud

  2. Essentiel car l’homme à l’image de Dieu lui succède dans la création de tous les jours, à l’opposé de l’intelligence artificielle faite d’esclavage et architecturée par les programmateurs omnipuissants et non contrôlés qui accaparent notre être et nos gestes pour les manipuler vers tels objectifs programmés pourquoi pas eugénistes en tous les cas opaques et qu’il faudra décoder avec un code de déontologie faisant apparaître leurs objectifs justement…. , la créativité est une forme de liberté essentielle qui s’exprime, la couper de l’être ou la contraindre, c’est exercer une violence, c’est tuer l’homme à petites doses tièdes.
    Merci pour cette magnifique émission ! par milliers !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *