En Quête de Sens

Podcasts

14 janvier 2019 : les ondes electro-magnétiques sont-elles dangereuses pour notre santé?

sophie nouaille studio

ondesMicro-ondes, smartphones, antennes relais de téléphones, wifi, nous sommes exposés de façon permanente aux ondes electro-magnétiques dans notre vie quotidienne.  Il existe d’ailleurs une agence nationale, l' »Agence nationale des fréquences (ANFR), chargée notamment de veiller au respect des valeurs d’exposition aux ondes, qui peut intervenir dans des lieux publics ou même à domicile pour effectuer des mesures, à la demande et sans frais », si on veut se rendre compte de l’ampleur de cette exposition ! Ces expositions suscitent un bon nombre de questionnement légitime à propos de l’impact sur notre santé  qui irait jusqu’à la survenance de cancers chez certaines personnes. Certaines personnes sont ultra sensibles au point de vivre un cauchemar et doivent vivre autrement, éloignées de toutes ces sources. Mais les preuves scientifiques manquent et l’electro-sensibilité divisent les scientifiques et les médecins.  Essayons d’analyser le phénomène  au micro de Sophie Nouaille avec :

  • Professeur Dominique Belpomme :  lanceur d’alerte en santé et environnement. Médecin, cancérologue à la Clinique d’Alleray-Labrouste.
  • Marie : souffre du syndrome EHS depuis plus de 9 ans, un cauchemar au quotidien.
  • Catherine Gouhier :  Présidente de la  CRIIREM (Commission de recherche et d’information indépendante sur les rayonnements électromagnétiques).

Commentaires

  1. je me suis rendu compte que le compteur lynky me rendait malade apres un sejour de 4 jours
    hors de mon habitation
    a mon retour le mal est revenu et il m’a falu me rendre a l’évidence que ce mal provenait de la présence du compteur récemment installé

  2. 1°) On nous impose l’installation des compteurs communicants (gaspard pour le gaz, avizeau pour l’eau, linky pour l’électricité) au domicile. Comment défendre ceux qui veulent le refuser particulièrement le compteur Linky.
    2°) Des écoles primaires imposent les devoirs sur des tablettes. Comment lutter contre cela ?

  3. Notre appartement 45 rue de Lourmel 75015 Paris (4 ème étage) est situé à proximité d’antennes comme d’ailleurs l’école bilingue (EABJM )70 rue du Théatre. Nous sommes dans le même « paté » d’immmeubles.
    Je voudrais savoir avec qui prendre contact à l’Agence Nationale des Fréquences (ANFR) pour faire mesurer la dangerosité de ces antennes ou d’autres causes internes ou externes.
    Merci pour votre réponse et vos émissions si intéressantes
    Avec toute ma considération.
    Annick RICOUR-DUMAS

  4. Merci pour cette émission très intéressante. Il y a des électrosensibles à divers degrés de très graves à peu importants ; il est important de limiter son exposition et en particulier l’exposition des femmes enceintes et des jeunes enfants.

  5. Madame,
    je tiens à vous remercier pour votre émission d’hier sur les ondes électromagnétiques qui est un sujet courageux à aborder.

    Je suis devenue sensible alors que je menais une vie normale, suite à une surexposition dans le cadre de mon travail.
    Je me sens normale, pas phobique car j’aime beaucoup les nouvelles technologies.
    Pour autant, il n’est pas facile de vivre avec ce handicap.
    J’ai la chance de pouvoir continuer à travailler ; j’ai un mari et des enfants.
    J’essaie de vivre le plus normalement possible et peu de personnes sont au courant de ma sensibilité. (cela déclenche chez moi des crises d’épilepsie quand il y a trop d’ondes).

    Je suis très touchée que vous ayez abordé ce thème ; cela permet à ce que des personnes comme moi soit acceptée avec cette forme d’allergie. Peut être qu’un jour j’oserai en parler sans honte.

    Merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *