En Quête de Sens

Podcasts

6 mars 2018 : comment peut on s’intégrer adulte quand on est haut potentiel ?

sophie nouaille studio

On les appelle HPI (Haut potentiel intellectuel), HPE (Haut potentiel émotionnel), surdoué, doué, zèbres ..Ils sont souvent hypersensibles et se sentent parfois différents, pas toujours compris par leur proches ou leur milieu professionnel.La douance ou le surdon n’est pas toujours évident à vivre! Faut-il déjà avoir été diagnostiqué et mettre des mots sur un mal être parfois lourd à porter! Qui sont ces hauts potentiels, comment trouvent-ils leur place dans notre société. Qu’ont-ils à nous apprendre sur la gestion de la différence ?

  • Alexandra Reynaud: blogueuse (http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/ et http://les-tribulations-dune-aspergirl.com/), mais aussi auteure aux éditions Eyrolles, de trois livres sur le thème de la douance, du syndrome d’Asperger et de l’atypie (avec le prochain livre à paraître en avril, « L’enfant atypique »).  Elle est maman d’un garçon à très haut potentiel – identifié à 4 ans – puis diagnostiqué Asperger à 12 ans et est elle même très haut QI et Asperger (seulement diagnostiquée à 30 ans).
  • Arielle Adda: psychologue clinicienne, elle s’intéresse aux enfants à haut potentiel depuis plus de 30 ans. Elle fait des conférences sur le sujet et participe à de nombreux colloques, tant en France qu’à l’étranger. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages et notamment: “L’enfant doué l’intelligence réconciliée” coécrit avec Hélène Catroux – paru chez Odile Jacob en 2003 “Adultes sensibles et doués: trouver sa place au travail et s’épanouir” coécrit avec Thierry Brunel – paru chez Odile Jacob en 2015
  • Laurent Desmottes : Major de Grande École, agrégé de physique, enseignant en classes préparatoires, Laurent Desmottes possède un QI supérieur à 150. Il est l’auteur du livre “Surdoué… et heureux : c’est possible !” paru aux éditions Amalthée le 17 octobre 2016 dans lequel il témoigne des difficultés des adultes HPI mais aussi de leurs réussites.
  • Cécile Bost : diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris possède 30 années d’expérience professionnelle à différents postes dans divers secteurs (privé et public). Elle est spécialiste en aménagement du territoire et en développement économique. C’est seulement à l’âge adulte, 42 ans, qu’elle a été identifiée surdouée alors même que, durant toute sa vie passée, elle se sentait déjà « particulière ». Elle est l’auteure de « Différence et souffrance de l’adulte surdoué » (Vuibert, 2014).  Son blog: http://www.talentdifferent.com/

Commentaires

  1. Merci pour cette émission , c est important l information, la prévention et la reconnaissance sans stigmatisation ni revendication

    Arielle adda est notre ancienne psy chez MENSA. L association internationale des HP.

    Je suis moi meme HP revelee tardivement et aujourd’hui j accompagne nombre d enfants precoces et adultes HP en formation,coaching sur mesure, donne des conferences sur le sujet ( demain chez Sos education ) et parfois au parloir chretien ou en établissement scolaire.
    J oriente particulièrement mon travail vers la foi avec l idee de vocation chez ces personnes qui ont beaucoup de dons qu il faut transmuer en talents, ce qui n est pas évident…
    Cette nouvelle orientation vers la foi, le développement des vertus theologales et cardinales fonctionnent bien meme en univers non chrétien. C est une véritable porte d entrée pour l aide de ces personnes neuro atypiques.
    Nous cherchons avec un ami aussi à etudier certaines capacités de ces personnes en observant en hôpital les personnes HP et leur rétablissement. Nous cherchons avec un ami à lancer un pôle de recherche neuro science, beaucoup d énergie à deployer…

    Encore un champ large d investigations…beaucoup de bonheur aussi à entreprendre et decouvrir tout cela..
    Merci pour cette emission
    Clothilde colin
    YSILDE CONSEIL
    TALENTS ET BIENVEILLANCE
    augustine888@hotmail.fr

  2. Madame, Monsieur,
    de l’équipe Radio Notre-Dame,

    Je vous remercie pour l’émission En quête de sens, diffusée ce matin, mardi 6 mars 2018, sur Comment peut on s’intégrer adulte quand on est haut potentiel ?
    Ceci permet de donner la parole aux concernés, de s’appuyer sur leurs dire pour mieux être, agir auprès des enfants, auprès des enfants concernés.
    Je (enseignante spécialisée) retiens : offrir un milieu sécure, aider l’élève à se connaître, à mieux se connaître chaque jour davantage ; qu’il puisse se révéler, se donner.
    Comme chacun, « la vie est la vie ! » Sainte Mère Teresa.

    Merci à Vous,

    C. Desvallon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *